Google prépare une alternative à Facebook Messenger et à WhatsApp

Google règne en maître absolu sur le secteur de la recherche en ligne depuis plusieurs années maintenant. La firme a aussi trouvé sa place sur le marché de la mobilité, des webmails ou même des navigateurs web, damnant ainsi le pion à ses plus féroces concurrents. Elle n’a visiblement pas l’intention d’en rester là puisqu’elle serait en train de travailler sur une nouvelle application de messagerie instantanée.

Si vous écumez le web depuis plusieurs années maintenant, alors vous devez savoir que l’entreprise a fait plusieurs tentatives pour s’imposer sur ce secteur au fil de ces dernières années.

Google Messenger

Google travaillerait sur une nouvelle solution de messagerie instantanée.

Elle a ainsi lancé plusieurs solutions telles que Google Talk ou même Hangouts mais ces dernières n’ont malheureusement pas rencontré le succès escompté et elle peine à s’imposer face aux géants du genre.

Google n’est jamais parvenu à s’imposer sur le secteur de la messagerie instantanée

Facebook Messenger totalise effectivement plus de 700 millions d’utilisateurs actifs mensuels, contre 900 millions pour WhatsApp.

Et c’est un véritable pour Google puisque ces deux solutions appartiennent à la même société.

Si l’on en croit les sources du Wall Street Journal, alors la firme n’aurait pas l’intention de se laisser faire et elle serait ainsi en train de travailler sur une nouvelle application mobile.

Contrairement aux solutions concurrentes, elle ne se contenterait pas de mettre en relation les utilisateurs. Pas du tout même puisqu’elle ferait la part belle à… l’intelligence artificielle.

Ces informations sont à prendre avec prudence, bien entendu, mais l’outil permettrait aux utilisateurs de dialoguer avec des robots développés par Google.

Les utilisateurs pourraient les utiliser pour obtenir des informations sur les sujets de leur choix ou même lancer des requêtes.

Vers une alternative à Facebook M ?

Il est évidemment très difficile de ne pas penser à Facebook M en lisant ces quelques lignes et c’est assez logique car cet assistant propose globalement la même chose.

Grâce à lui, il est ainsi possible de réaliser des achats, de réserver une table dans un restaurant ou même d’organiser un voyage, le tout sans avoir à sortir de Messenger.

Le plus beau, dans l’histoire, c’est que ce système est même capable de dialoguer avec des plateformes tierces et il est ainsi possible de l’utiliser pour commander un Uber, par exemple.

Google travaille depuis longtemps sur l’intelligence artificielle et l’entreprise dispose donc d’un certain savoir-faire en la matière. Mais toute la question est maintenant de savoir si ce sera suffisant pour revenir dans la course… et pour nous donner envie de faire des infidélités aux solutions que nous utilisons depuis plusieurs années maintenant.

Mots-clés googlerumeurs