Google : bientôt des profils fantômes ?

L’internaute moyen utilise souvent les réseaux sociaux, c’est vrai, mais toujours avec méfiance. Et il faut avouer que lorsqu’on sait le nombre de données que possèdent des services comme Facebook sur notre compte, il y a de quoi se poser des questions. Google l’a apparemment bien compris puisque la firme a récemment déposé un brevet qui traite de profils fantômes… Des profils relativement anonymes et qui permettrait donc aux internautes de participer à la vie des réseaux sociaux sans avoir à se créer de compte et sans craindre que leur identité ne soit révélée. Intéressant, non ?

Google : bientôt des profils fantômes

Et bien évidemment, c’est Google+ qui serait le premier (et sans doute aussi le seul) à pouvoir profiter de cette fonctionnalité. Grâce à ces profils fantômes, il serait donc possible de laisser des commentaires sur le réseau social de la firme, de tailler le bout de gras avec ses contacts ou même de participer à des vidéo-bulles ou hangouts en restant parfaitement anonyme. Notre nom serait ainsi en partie masqué et nous n’aurions plus rien à craindre pour notre sécurité. Sur le papier, cela peut paraître très séduisant mais il ne faut pas oublier qu’à son lancement, Google+ obligeait ses membres à indiquer leur véritable identité. C’est d’ailleurs toujours le cas, même s’il est à présent possible d’accompagner notre prénom et notre nom d’un pseudonyme.

Dans ce contexte, on ne peut pas dire que Google soit vraiment le champion de l’anonymat. Cela dit, c’est quand même bien de faire un effort dans ce sens, mais je pense que cette fonctionnalité gagnerait à être étendue à d’autres sites ou même carrément au moteur de recherche lui-même. Après tout, si Facebook a pour habitude de s’amuser avec nos données, il ne faut pas oublier qu’il en va aussi de même pour Google, hein…

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Nombre de Bacon

    Google calcule maintenant le nombre de Bacon des acteurs

    Google vient de rajouter une fonctionnalité… pas très utile dirons-nous : le calcul du nombre de Bacon des acteurs d’Hollywood, en référence à l’acteur américain Kevin Bacon. Ce nombre a pour origine les « six degrés de Kevin Bacon », un jeu basé sur l’idée que n’importe quel acteur peut être relié à Kevin Bacon par moins de 6 films. Pour bien comprendre, il faut connaître également l’origine de ces degrés : le principe des six degrés de séparation qui énonce que deux personnes quelconques dans le monde peuvent être reliées par une chaîne de cinq relations…

  • Ice Cream Sandwich bientôt dispo sur le Raspberry Pi

    Ice Cream Sandwich bientôt dispo sur le Raspberry Pi

    Après Chromium OS en juin dernier, c’est Ice Cream Sandwich qui s’apprête à débarquer sur le Raspberry Pi. C’est en tout cas ce que nous avons appris un peu plus tôt dans la semaine sur le blog officiel de la fondation. Il s’agit effectivement d’un portage officiel et sur lequel travaille l’équipe à l’origine du petit ordinateur. Et comme en témoigne la vidéo que vous trouverez un peu plus bas dans l’article, il semblerait que le projet avance bon train, il est même possible que Google Android 4.0 soit disponible sur le Raspberry Pi pour…

  • Chiffrer un message avec Notey

    Chiffrer un message avec Notey

    A l’heure où de plus en plus d’entreprises et de gouvernements cherchent à tracer l’utilisation que nous faisons d’internet, il est devenu primordial d’apprendre à sécuriser ses échanges. Nous avions déjà vu comment paramétrer un VPN sur Windows ou sur Mac OS, on s’était même intéresser à une extension servant à chiffrer un message électronique et voici justement un nouveau service qui pourra peut-être vous être utile. Car en effet, grâce à Notey, vous allez pouvoir chiffrer une note ou un court message avant de le partager avec d’autres personnes. Le genre de service utile…


  • http://martin-stievenart.eu/ Martin

    Je comprends pas bien la politique de Google en ce moment. Il y a peu il obligeait tous les utilisateurs qui crée un compte pour Gmail notamment à avoir un profil Google+ et là ils font ca.
    C’est un retour en arrière énorme.

    De plus comment ils vont pouvoir tenir leur stats avec un tel système ?

  • theonlydub

    salut, je reviens à la charge avec ça mais j’avais plus trouvé d’exemple concret :

    cet article bug dans readability alors qu’un autre non.

    bizarre non.

    j’ai fait le test sur 2 pc different avec l’extension chrome et aussi à partir de mon droid phone.

    mais j’ai trouvé cl’explication en écrivant ces lignes :
    j’ai un url issue du flux rss :
    http://www.fredzone.org/sortie-rdio-europe-france-594#utm_source=feed&utm_medium=feed&utm_campaign=feed
    qui fait planté readability

    en retirant la fin pour laissé l’url propre :
    http://www.fredzone.org/sortie-rdio-europe-france-594
    puis en le chargeant dans reability ça marche de nouveau

    bon j’adore quand je me réponds à moi meme ;-)

    ++ et merci pour tes articles

  • Pingback: Sunday Coffee #32 : Google, Facebook, DuckDuckGo et SocialFolders

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -