Google : bientôt des profils fantômes ?

L’internaute moyen utilise souvent les réseaux sociaux, c’est vrai, mais toujours avec méfiance. Et il faut avouer que lorsqu’on sait le nombre de données que possèdent des services comme Facebook sur notre compte, il y a de quoi se poser des questions. Google l’a apparemment bien compris puisque la firme a récemment déposé un brevet qui traite de profils fantômes… Des profils relativement anonymes et qui permettrait donc aux internautes de participer à la vie des réseaux sociaux sans avoir à se créer de compte et sans craindre que leur identité ne soit révélée. Intéressant, non ?

Google : bientôt des profils fantômes

Et bien évidemment, c’est Google+ qui serait le premier (et sans doute aussi le seul) à pouvoir profiter de cette fonctionnalité. Grâce à ces profils fantômes, il serait donc possible de laisser des commentaires sur le réseau social de la firme, de tailler le bout de gras avec ses contacts ou même de participer à des vidéo-bulles ou hangouts en restant parfaitement anonyme. Notre nom serait ainsi en partie masqué et nous n’aurions plus rien à craindre pour notre sécurité. Sur le papier, cela peut paraître très séduisant mais il ne faut pas oublier qu’à son lancement, Google+ obligeait ses membres à indiquer leur véritable identité. C’est d’ailleurs toujours le cas, même s’il est à présent possible d’accompagner notre prénom et notre nom d’un pseudonyme.

Dans ce contexte, on ne peut pas dire que Google soit vraiment le champion de l’anonymat. Cela dit, c’est quand même bien de faire un effort dans ce sens, mais je pense que cette fonctionnalité gagnerait à être étendue à d’autres sites ou même carrément au moteur de recherche lui-même. Après tout, si Facebook a pour habitude de s’amuser avec nos données, il ne faut pas oublier qu’il en va aussi de même pour Google, hein…

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Orange passe au "cloud"

    Orange passe au « cloud »

    Il s’est passé beaucoup de choses ce matin lors de la conférence Orange. Si l’opérateur a profité de l’évènement pour présenter sa nouvelle Livebox et son outil de messagerie instantanée, l’opérateur a également dévoilé son offre de stockage dans le « cloud », ou dans les nuages si vous préférez. Une offre particulièrement intéressante et qui devrait sans doute faire plaisir à tous ceux qui disposent d’un abonnement chez lui, d’autant plus qu’ils pourront profiter de 50 Go d’espace de stockage sur ses serveurs, le tout sans lui verser le moindre euros. Forcément, on ne pouvait décemment…

  • Google Project Glass : en 2014 pour le grand public, mais seulement aux USA ?

    Google Project Glass : en 2014 pour le grand public, mais seulement aux USA ?

    Le Google Project Glass, tout le monde en rêve depuis l’annonce de Big G. Mais si l’on en croit les dernières informations dont on dispose, alors nous ne devrions pas en profiter de suite. Loin de là, même. Si les développeurs américains pourront en profiter dès 2013 (à condition d’avoir 1.500 $ à dépenser), le grand public va malheureusement devoir se montrer un peu plus patient. Car en effet, à l’occasion d’un entretien avec Bloomberg Television, Sergey Brin a annoncé que les lunettes connectées de la firme ne seraient pas commercialisées avant 2014. Et seulement…

  • 90 millions d'utilisateurs pour Google+

    90 millions d’utilisateurs pour Google+

    On pensait que cela n’allait pas durer, que le soufflé allait finir par retomber, mais il semblerait que cela ne soit pas le cas. En effet, d’après Larry Page, Google+ viendrait de dépasser les 90 millions d’utilisateurs. Mieux, toujours d’après lui, le taux d’engagement journalier sur le nouveau réseau social de sa firme avoisinerait les 60 %. Si le chiffre est exact, alors cela voudrait dire que 6 utilisateurs sur 10 passeraient chaque jour sur le service de Google. A ce train-là, c’est sûr, Google+ risque d’avoir de beaux jours devant lui et le service…


  • http://martin-stievenart.eu/ Martin

    Je comprends pas bien la politique de Google en ce moment. Il y a peu il obligeait tous les utilisateurs qui crée un compte pour Gmail notamment à avoir un profil Google+ et là ils font ca.
    C’est un retour en arrière énorme.

    De plus comment ils vont pouvoir tenir leur stats avec un tel système ?

  • theonlydub

    salut, je reviens à la charge avec ça mais j’avais plus trouvé d’exemple concret :

    cet article bug dans readability alors qu’un autre non.

    bizarre non.

    j’ai fait le test sur 2 pc different avec l’extension chrome et aussi à partir de mon droid phone.

    mais j’ai trouvé cl’explication en écrivant ces lignes :
    j’ai un url issue du flux rss :
    http://www.fredzone.org/sortie-rdio-europe-france-594#utm_source=feed&utm_medium=feed&utm_campaign=feed
    qui fait planté readability

    en retirant la fin pour laissé l’url propre :
    http://www.fredzone.org/sortie-rdio-europe-france-594
    puis en le chargeant dans reability ça marche de nouveau

    bon j’adore quand je me réponds à moi meme ;-)

    ++ et merci pour tes articles

  • Pingback: Sunday Coffee #32 : Google, Facebook, DuckDuckGo et SocialFolders()

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -