Google Project Tango : une tablette en vente, pour 1 024$

Google a présenté au début de l’année un téléphone portable capable de comprendre son environnement, un téléphone s’inscrivant dans un écosystème plus vaste : le Project Tango. Hier, en fin d’après-midi, le géant américain a levé le voile sur une tablette tactile disposant de la même technologie. Pensée pour les développeurs, cette dernière va être commercialisée avant la fin du mois pour la modique somme de 1 024 dollars.

Nos téléphones portables sont de plus en plus intelligents. Grâce à leur puce GPS, ils peuvent même nous retourner des informations contextualisées et coller ainsi encore un peu plus au monde réel. A la vraie vie.

Tablette Project Tango

Le Project Tango propose exactement la même chose, à un niveau supérieur. En réalité, tous les terminaux s’inscrivant dans ce nouvel écosystème sont capables de modéliser avec précision leur environnement pour mieux le comprendre, et par extension pour nous aider à mieux l’appréhender.

Comment ? Grâce à une batterie de capteurs, bien sûr. Outre le GPS et le module photo habituel, ces appareils embarquent des capteurs de mouvements et même des outils de mesure capables de déterminer la profondeur de champ.

De nombreuses applications possibles

A terme, beaucoup de choses seront possibles. Comme des mini-jeux prenant en compte la pièce où nous nous trouvons, par exemple, ou même des offres commerciales mieux pensées et plus interactives. Mieux, grâce à cette technologie, les malvoyants pourraient même être guidés vocalement à travers un supermarché, ou n’importe quel autre endroit du même genre.

Jusqu’à présent, Google a distribué quelques prototypes aux développeurs, mais la firme a désormais décidé de passer à la vitesse supérieure avec cette étonnante tablette.

Une tablette très prometteuse, du moins sur le papier. En vrac, cette dernière devrait effectivement intégrer un écran de sept pouces capable d’afficher une définition de type Full HD 1080p, pour une résolution en 1920×1080. Il serait aussi question d’un processeur Nvidia Tegra K1 couplé à 4 Go de mémoire vive. L’espace de stockage, pour sa part, atteindrait les 128 Go, avec un port USB 3.0 et une sortie Micro HDMI en prime, sans oublier la compatibilité avec les réseaux de type 4G / LTE et tous les capteurs évoqués plus haut.

Alors bien sûr, SDK oblige, cette ardoise s’adresse davantage aux développeurs chevronnés qu’à cette bonne vieille Madame Michu, mais elle prouve en tout cas que Google prend son projet très au sérieux et c’est plutôt une bonne nouvelle.

Via