Google se sépare de Niantic Labs, à l’origine d’Ingress

Niantic Labs, voila un nom qui, à ses débuts, paraissait bien mystérieux. Propagé par Google lui-même, il s’agit en fait du nom de l’équipe de développement qui a créé Ingress, le fameux jeu de réalité virtuelle pour smartphones qui transforme le monde réel en véritable terrain d’affrontement entre deux camps bien distincts.

Niantic Labs était donc jusque-là encapsulé à l’intérieur de Google, bien en sécurité… mais également un peu bridé, bien sûr : on ne fait pas tout ce qu’on veut quand on a un patron au-dessus, d’autant plus lorsque ce patron est l’une des compagnies les plus puissantes du monde. C’est pourquoi Niantic Labs a décidé de faire route à part, se séparant de l’égide de Google.

Ingress

Niantic Labs devrait avoir plus de moyens pour développer Ingress

Ça bouge décidément pas mal du côté de l’organisation interne de Google. Après l’annonce de la création d’Alphabet pour contenir le géant de la recherche, Niantic Labs est donc éjecté de Google. Cependant, il ne deviendra pas pour autant le ‘N’ de l’Alphabet : Niantic Labs est bel et bien devenu indépendant.

L’indépendance est un pari risqué. Certes être sous l’aile de Google a l’inconvénient de ne pas être totalement libre, mais elle apporte tout de même un peu de sécurité : sans Google, Niantic Labs pourrait bien devoir fermer boutique.

Si la situation évolue seulement : pour le moment, Google ne quitte pas complètement le navire et passe de grand patron à partenaire. Vous l’aurez donc sûrement compris : quitter Google va en réalité permettre à Niantic Labs d’aller chercher du côté de nouveaux partenaires, un peu comme celui qui avait été réalisé avec AXA, mais en plus prolifique encore, peut-être.

En bref, l’avenir de Niantic Labs ne devrait pas être sombre, bien au contraire, et cette nouvelle situation devrait ainsi l’aider à évoluer, ce qui est toujours une bonne chose.

Via