Google Search : du changement pour les OneBoxes

Google vient de déployer une petite mise à jour pour son moteur de recherche, une mise à jour qui porte essentiellement sur la manière dont sont présentées ses OneBoxes, soit les encarts directement intégrés aux résultats de la recherche et qui mettent en avant des informations spécifiques. Désormais, ces derniers seront plus massifs, plus aérés, plus soignés et ils se rapprocheront finalement pas mal des widgets que l’on trouve sur Google Now. Rien de révolutionnaire, donc, mais un changement ergonomique qui prouve une fois de plus que Big G souhaite « lisser » ses différents services, ses différents outils, afin d’obtenir un ensemble plus cohérent.

Les OneBoxes, pour ceux qui ne les connaissent pas encore, ce sont des encarts spécifiques et qui viennent se placer au dessus des résultats de la recherche pour certaines requêtes. Lesquelles ? Et bien celles qui touchent à la définition d’un mot par exemple, ou même à l’heure d’une ville ou d’une région spécifique. Leur rôle est assez simple puisqu’ils répondent directement à une question qu’on se pose. Si vous vous demandez la météo qu’il fait à Hong-Kong, par exemple, et bien Google vous répondra directement grâce aux OneBoxes.

Google Search : du changement pour les OneBoxes

Jusqu’à présent, ces encarts étaient présentés de manière très sommaire et ils n’étaient pas spécialement mis en valeur. Parfois, on ne les voyait même pas et c’est sans doute pour cette raison que Google a décidé de les retravailler. Plus massifs, plus imposants, ils sont désormais plus visibles et ils en viennent même à éclipser tous les autres résultats. On peut d’ailleurs souligner le fait que ces nouvelles OneBoxes ont été déployées sur le moteur de recherche traditionnel, certes, mais également sur sa déclinaison mobile. Et là, c’est encore plus impressionnant puisque ces encarts prennent finalement toute la hauteur de l’écran. Sur un iPhone 4S, par exemple, lorsque Google nous retourne la liste des résultats, il faut descendre pour trouver les sites relatifs, la OneBox prenant effectivement tout l’écran.

De mon point de vue, cette mise-à-jour est nettement moins anodine qu’il n’y paraît au premier abord. Cela fait effectivement quelques semaines, quelques mois, que Google semble avoir mis en place une toute nouvelle stratégie. Une nouvelle stratégie qui vise tout simplement à retenir l’internaute le plus longtemps possible, quitte à ce qu’il ne sorte pas de l’écosystème Google. Le meilleur exemple, c’est bien évidemment le Knowledge Graph mais ces nouvelles OneBoxes s’inscrivent également dans cette nouvelle dynamique.

Et on aura une grosse pensée pour Google Now qui illustre lui aussi cette nouvelle tendance. Un jour viendra peut-être où Google ne sera plus un moteur de recherche, mais plutôt un assistant personnel capable de nous afficher les informations dont nous avons besoin avant même que nous en ayons conscience.

Si vous voulez voir de votre côté à quoi ressemble les OneBoxes, vous pouvez tout simplement taper ces requêtes dans Google : « define le-mot-de-mon-choix » pour obtenir la définition d’un mot ou encore « time in la-ville-de-mon-choix » pour obtenir l’heure d’une ville spécifique.

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Nicolas Sarkozy souhaite punir pénalement les internautes visitant certains sites

    Nicolas Sarkozy souhaite punir pénalement les internautes visitant certains sites

    On ne reviendra pas sur tous les évènements qui ont entouré les actes commis par Mohamed Merah, ils ont été suffisamment couvert par la presse et les actes atroces commis par cet homme parlent d’eux-mêmes. En revanche, vous n’avez peut-être pas assisté à l’allocution télévisuelle menée par le président sortant et c’est justement ce qui nous intéresse aujourd’hui puisque ce dernier a annoncé qu’il souhaitait mettre en place un délit pénal visant tous les internautes visitant des sites promouvant une idéologie terroriste. Ce qui veut donc dire, en d’autres termes, qu’il est question de surveiller…

  • Stop ACTA !

    ACTA : une nouvelle claque au Parlement Européen, le vote pour bientôt

    Encore une bonne nouvelle pour tous les défenseurs d’un internet libre et démocratique. ACTA, l’un des projets de loi les plus dangereux depuis la LOPPSI, vient effectivement de se prendre une nouvelle claque au Parlement Européen. Cette fois, c’est la commission INTA qui a rejeté l’accord et c’est d’autant plus intéressant que toutes les commissions qui ont eu à se prononcer sur cet accord liberticide ont rendu le même verdict. Mais attention, car le combat n’est pas encore fini. C’est effectivement le 4 juillet prochain que le Parlement devra se prononcer définitivement sur l’avenir d’ACTA….

  • Spotify : la rentabilité, ce n'est pas encore ça

    Spotify : la rentabilité, ce n’est pas encore ça

    Spotify est un service fantastique, il tourne presque en permanence chez moi et sans doute aussi chez beaucoup d’entre vous, mais tout n’est pas parfait pour autant. Et parmi ses principaux défauts, il y a évidemment la question de sa pérennité. Une question particulièrement épineuse, surtout si l’on se penche sur les derniers chiffres publiés sur la petite société suédoise. Car en effet, les amis, Spotify risque finalement d’avoir beaucoup de mal à atteindre le seuil de rentabilité. Preuve en est, en 2011, ses pertes s’élèveraient à 59 millions de dollars, une augmentation conséquente et…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -