Google Search : la plupart des recherches se font depuis la version mobile

Google a fait une annonce fracassante lors de l’Adword Performance Summit. D’après le géant américain, les recherches mobiles dépasseraient désormais les recherches desktop dans une dizaine de pays différents. Pas de doute, nos téléphones intelligents sont en train de prendre le dessus sur nos ordinateurs.

Si Google n’a pas donné la liste précise des pays concernés, il a tout de même indiqué que les Etats-Unis et le Japon faisaient partie du lot.

Recherches mobiles Google Search

Désormais, nous lançons plus de recherches depuis notre mobile que depuis notre ordinateur.

D’après lui, donc, les recherches mobiles viendraient de franchir un nouveau cap et elles représenteraient désormais plus de 50% du volume total. Inutile de le préciser, mais aucun chiffre précis n’a été donné. Le contraire aurait été étonnant, bien sûr.

Vive le très haut débit mobile !

Cette tendance est aussi valable ici, sur la Fredzone. A l’heure actuelle, le trafic mobile représente plus de 65% du trafic global du site, et il ne cesse d’augmenter. Il dépassait tout juste les 50% au début de l’année et quelque chose me dit que le phénomène devrait continuer à s’amplifier dans les semaines et dans les mois à venir.

Le haut débit mobile s’est beaucoup développé au fil de ces derniers mois et il explique évidemment en grande partie pourquoi les gens utilisent de plus en plus leur téléphone pour leurs recherches.

Et puis, bien sûr, l’avantage du smartphone, c’est qu’il est personnel et discret. Il y a donc peu de chances que votre patron puisse mettre son nez dedans. Enfin sauf s’il s’agit d’une ligne professionnelle, bien sûr.

D’ailleurs, ici, le trafic desktop remonte mystérieusement après 18h. Amusant, non ?

Quoi qu’il en soit, on comprend mieux à présent pourquoi Google a déployé une mise à jour favorisant les sites adaptés aux mobiles. Il ne compte d’ailleurs pas en rester là et il devrait ainsi lancer très prochainement de nouveaux formats publicitaires optimisés pour nos terminaux nomades.