Clicky

Google Search peut aussi servir de métronome

Google, ce n’est pas qu’un moteur de recherche. C’est aussi bien sûr toute une panoplie de services comme Gmail et autres. Mais en réalité il n’y a même pas à s’éloigner de Google Search pour s’apercevoir que le géant de la recherche va plus loin.

En effet, le moteur de recherche de Google est plein de petits outils qui s’activent au bon moment. Des outils comme une calculatrice, un convertisseur de devises ou bien encore une simple carte affichant votre adresse IP publique. Désormais, les mélomanes vont également pouvoir utiliser Google comme… métronome.

Le métronome de Google

Le métronome de Google

C’est en effet la nouvelle carte qui été récemment découverte et qui devrait faire des heureux.

Un métronome dans Google Search

Pour faire apparaître la carte du métronome il suffit de faire la bonne recherche. Comme vous pouvez vous en douter, celle-ci n’est autre que « métronome ». Notez l’accent : eh oui, une fonctionnalité cachée de Google Search qui fonctionne aussi sur la version française du service ! C’est suffisamment rare pour être souligné.

Une fois la recherche lancée, Google affichera bien sûr ses habituels résultats. Cependant, au-dessus de cette liste sera affichée une carte qui pourra donc servir de métronome.

Un métronome simple et épuré qui dispose notamment d’un bouton dans le coin supérieur droit permettant de lancer les battements. À chaque battement un son est joué et une petite animation vient égayer ledit bouton.

Par défaut, ce métronome est réglé à 120 battements par minute, mais vous pouvez modifier cette valeur via les boutons « + » et « – » situés de part et d’autre d’une réglette avec laquelle vous pouvez d’ailleurs également jouer. Malheureusement l’outil ne permet pas d’entrer directement une valeur numérique précise.

L’intérêt de ce métronome c’est de pouvoir être utilisé n’importe où, tant que vous avez accès à Internet : sur un navigateur sur votre ordinateur bien sûr, mais aussi sur votre smartphone ou tablette. Plus besoin d’application dédiée, donc.

Si cette astuce devrait ravir les musiciens, elle ne devrait cependant pas beaucoup plaire aux développeurs des applications suscitées, permettant de transformer un smartphone en métronome. La plupart d’entre elles ne proposent en effet rien de plus que ce que la carte de Google permet et deviennent donc inutiles…

Share this post

Jérémy Heleine

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.