Clicky

Google Social Search : mise à jour de la recherche sociale

Google Social Search ne date pas d’aujourd’hui, Google y travaille depuis 2009, mais la recherche sociale vient tout juste de subir une mise à jour importante. Une mise à jour apportant un certain nombre de nouveautés et qui vous permettra de retrouver dans les résultats de vos recherches les suggestions de vos amis. Le tout en provenance de tous les réseaux sociaux du moment, à commencer bien évidemment par Twitter. Autant dire que c’est un grand pas et qu’on a hâte de pouvoir en profiter en France.

Pour l’instant, la mise à jour de Google Social Search n’a été déployée que sur la version américaine du moteur de recherche et tous les comptes ne peuvent pas encore en profiter. En ce qui me concerne, je dois avoir de la chance car mes premiers tests ont été concluants. Quoi qu’il en soit, je vais essayer de vous expliquer le principe en quelques mots parce que ça vaut vraiment le détour et que ça risque de changer la manière dont nous accédons à l’information.

Tout commence avec ton profil Google. Si tu te souviens bien, cela fait un moment qu’il est possible de lui rattacher des services extérieurs. Genre Twitter, Picasa, YouTube, Flick ou n’importe quoi d’autre. A la base, cela ne servait pas à grand chose mais c’est justement là dessus que se base Google Social Search. En effet, lorsque tu vas lancer une recherche, Google va évidemment t’afficher des résultats en provenance de son index, mais il te balancera aussi des infos qu’il aura été pioché chez tes copains virtuels. Genre si l’oncle Teddy t’envoie des photos de Melun par Twitter et que tu fais ensuite une recherche sur cette magnifique ville, et bien tu verras passer son tweet. Forcément, tu seras le seul à pouvoir le voir, hein, mais ça je pense que tu t’en doutais déjà. En ce qui me concerne et comme tu pourras le constater sur les captures qui illustrent cet article, j’ai tenté l’expérience avec « Google Chrome 10 » et ça marche plutôt bien puisque Google m’a renvoyé plusieurs articles qui ont été partagés par des amis virtuels. Trop la classe, ça vient évidemment ouvrir tout un tas de perspectives plutôt intéressantes. Bah oui, vu qu’on ajoute généralement à ses contacts des gens qui partagent nos centres d’intérêt, ça nous permet de trouver plus facilement du contenu de qualité. Enfin à condition de bien choisir ses amis, évidemment.

Et là, tu vas peut-être me dire que c’est dangereux, que Big Brother fouille encore dans notre vie, mais il faut savoir que tu peux choisir de restreindre l’accès de Google Social Search aux comptes de ton choix. Google propose, l’internaute dispose et tout va bien dans le meilleur des mondes.

Via

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.