Web

Google Suggest intègrera bientôt des annonces publicitaires…

Ce n’est pas un scoop, on l’a bien compris maintenant, Google adore faire du fric et balancer des annonces publicitaires dans tous ses services. En même temps, on les comprend, si nous avions l’occasion de gagner des millions de dollars sans rien faire, on serait nombreux à succomber à l’appât du gain. Aussi, lorsque j’ai appris que Google Suggest allait bientôt intégrer des liens commerciaux, je n’ai pas été surpris le moins du monde.

Google Suggest tel qu'il apparaîtra bientôt

Pour ceux qui ne connaissent pas (oui, ma mère lit mon blog), Google Suggest est une fonction censée faciliter la vie des internautes. Globalement, lorsque vous commencez à saisir des mots-clés sous Google, une liste de propositions apparaît. Plus vous tapez de caractères, et plus cette liste s’affine. C’est fluide, parfois un peu encombrant mais relativement pratique.

Et justement, toujours dans son optique de prendre le contrôle du monde et de devenir la firme la plus riche de tout l’univers tout entier, Google a décidé d’implémenter des liens commerciaux à cette fonctionnalité. Alors attention, parce qu’on en parle déjà depuis l’année dernière et que rien n’est encore mis en place. En tout cas, chez moi, ces liens commerciaux n’ont pas été implémentés.

Cela dit, comme vous pouvez le voir sur la capture honteusement volée trouvée chez Google Operating System, l’intégration de ces liens commerciaux est loin d’être agréable ou pratique. Et encore, nous avons de la chance parce qu’à la base, l’encart publicitaire devait se trouver tout en haut de la liste (cf la seconde capture de ce billet, choppée quant à elle chez Zorgloob).

Google Suggest et ses encarts tel qu'ils étaient initialement prévus

Un autre point à souligner, c’est que les boutons de recherche Google devraient  également être accessibles par l’intermédiaire de Google Suggest. Une bonne chose, surtout lorsqu’on sait qu’un bon nombre d’internautes ignorent encore qu’il est possible d’appuyer sur la touche « entrée » du clavier pour lancer une recherche. En revanche, le truc un peu moins cool, c’est que tous les déficients visuels risquent fort de se louper et de cliquer sur la publicité au lieu des boutons qui vont bien.

Moralité, on risque d’assister à un bon paquet de clics malencontreux. Et c’est bizarre, parce qu’il me semble bien que Google spécifie dans les conditions d’utilisation de son programme adSense qu’il est interdit de mettre en place des systèmes pour favoriser les clics sur les publicités diffusées.

C’est finalement un peu l’histoire d’hôpital qui se fout de la charité.

Via Google Operating System