Clicky

Google Traduction va traduire vos conversations en temps réel

Dans beaucoup d’œuvres de science-fiction, la barrière de la langue n’en est pas une. Si on oublie les tricheries du style Stargate où les langues extraterrestres ont évolué comme les nôtres, on retrouve souvent des idées ingénieuses comme par exemple le fameux Babel fish du Guide du voyageur galactique de Douglas Adams.

Si ces dernières inventions sont différentes selon l’auteur, on trouve cependant un point commun : la traduction en temps réel. Aujourd’hui encore, la traduction en temps réel n’est pas suffisamment évoluée pour être fiable à 100%, mais elle commence à faire son chemin et c’est pourquoi Skype notamment a déjà montré de quoi il était capable dans ce domaine. Et c’est maintenant au tour de Google d’entrer en scène.

Google Traduction

Selon les dires du New York Times, il faudrait en effet compter sur l’arrivée imminente d’une toute nouvelle mise à jour de l’application mobile Google Traduction. Une mise à jour qui proposerait donc, vous l’aurez compris, un outil de traduction en temps réel.

Actuellement, l’application propose déjà un mode conversation dont le principe est des plus simples : vous parlez à votre smartphone qui se charge de traduire vos paroles à votre interlocuteur sous forme de texte. L’ennui, c’est qu’il faut attendre que vous ayez fini de parler pour que la traduction débute : adieu les longs discours.

Si la mise à jour dont nous parlons ici est bel et bien réelle (et elle le sera de toute façon forcément un jour), le nouveau mode conversation n’attendrait ainsi pas que l’on finisse de parler pour traduire ce qu’on dit et pourrait ainsi rapprocher son comportement de celui d’un interprète humain.

Le New York Times n’a pas précisé pour quand cette mise à jour était prévue, indiquant simplement qu’elle serait là « bientôt ».

Via

Jérémy

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.