Google Traduction : un phrasebook pour sauvegarder vos traductions les plus pratiques

Google Traduction est un outil déjà très pratique mais cela n’empêche pas le géant de la recherche de vouloir l’améliorer et de lui apporter régulièrement quelques nouveautés pouvant s’avérer bien utiles. Quand on effectue régulièrement des traductions entre deux langues, il arrive parfois que l’on doive traduire plusieurs fois le même mot ou la même phrase, pour la simple et bonne raison qu’il est facile d’oublier des choses qu’on n’utilise pas forcément tous les jours. Afin de nous aider à retrouver les phrases que l’on utilise le plus souvent, Google a ajouté le phrasebook à son outil de traduction, une fonctionnalité qui devrait s’avérer bien utile pour beaucoup de personnes. Le phrasebook, c’est une sorte de répertoire, en gros, un répertoire qui liste donc les phrases les plus utiles pour vous.

Calmons tout de suite les esprits : Google ne devine pas quelles phrases sont les plus utiles pour vous, c’est bien à vous que revient le dur travail de marquer les traductions qui vous serviront par la suite.

Le phrasebook de Google Traduction

Ainsi, après avoir traduit un mot ou une phrase, il vous suffira de cliquer sur le petit bouton représenté par une icône d’étoile et situé sous le résultat de la traduction, ce qui aura pour effet de stocker la traduction dans votre phrasebook. Pour accéder à ce phrasebook par la suite, c’est assez simple puisqu’il vous suffira de cliquer sur le bouton en forme de livre situé en haut à droite de l’écran.

Le phrasebook se présente sous la forme d’une liste comportant toutes vos traductions sauvegardées. Un clic sur une traduction vous permettra de la revoir dans les cadres habituels et vous pourrez bien sûr supprimer des phrases de votre phrasebook simplement en les sélectionnant via les cases à cocher correspondantes. Par défaut, la liste n’est pas ordonnée mais vous pouvez filtrer en fonction des langues utilisées et un champ de recherche est disponible.

Bref, l’ajout, sans être absolument indispensable, reste une fonctionnalité qui devrait s’avérer bien utile.



Jérémy Heleine est l'auteur de cet article

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Google Drive disponible dans Chrome OS

    Google Drive disponible dans Chrome OS

    Ceux qui ont un Chromebook à la maison et qui ne jurent que par Chrome OS risquent d’être très content puisqu’une nouvelle version bêta vient d’être déployée sur le « dev channel ». Une version qui apporte pas mal d’améliorations et pas mal de corrections de bugs, bien sûr, mais qui intègre aussi et surtout une fonctionnalité de taille, à savoir Google Drive. Moralité, si vous avez un Acer AC700 ou un Samsung Series 5, quelque chose me dit que vous allez être très contents et ça se comprend complètement, d’autant plus que cette intégration semble très…

  • Facebook Timeline : bientôt un nouveau design ?

    Facebook Timeline : bientôt un nouveau design ?

    Déployée un peu plus tôt dans l’année sur tous les profils, Facebook Timeline est très loin de faire l’unanimité auprès des utilisateurs du célèbre réseau social. Facebook ne compte cependant pas faire marche arrière et le service est même actuellement en train de tester un tout nouveau design pour sa Timeline, un design testé par une poignée d’utilisateurs particulièrement chanceux. Oui, et même si ce dernier ne révolutionne pas le genre, il apporte tout de même quelques modifications assez intéressantes et dont nous allons justement parler un peu plus bas dans l’article. Même que les…

  • Google Project Glass : en 2014 pour le grand public, mais seulement aux USA ?

    Google Project Glass : en 2014 pour le grand public, mais seulement aux USA ?

    Le Google Project Glass, tout le monde en rêve depuis l’annonce de Big G. Mais si l’on en croit les dernières informations dont on dispose, alors nous ne devrions pas en profiter de suite. Loin de là, même. Si les développeurs américains pourront en profiter dès 2013 (à condition d’avoir 1.500 $ à dépenser), le grand public va malheureusement devoir se montrer un peu plus patient. Car en effet, à l’occasion d’un entretien avec Bloomberg Television, Sergey Brin a annoncé que les lunettes connectées de la firme ne seraient pas commercialisées avant 2014. Et seulement…


  • jarreweb

    le stockage des traductions va aussi permettre à Google (mais ça ils ne le disent pas) d’améliorer son outil de traduction, sur le dos des utilisateurs :)

    • http://www.fredzone.org Fred

      Remarque, il y a du boulot de ce côté là, hein, parce que les trad faites avec le service sont pas toujours très… hem… justes.

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -