Google Translatotron, le service capable de traduire en temps réel des paroles dans une autre langue

Les avancées technologiques dans le domaine de la reconnaissance vocale ont permis le développement d’assistants vocaux performants au cours de ces dernières années. Outre ces assistants vocaux, elles ont également contribué au développement de divers outils de traduction. Au fil des années, Google a beaucoup amélioré son outil de traduction en ligne, mais il semblerait que la firme soit récemment passée au niveau supérieur.

L’entreprise a présenté Translatotron, un outil permettant de traduire en temps réel une conversation dans la langue choisie par l’utilisateur. L’outil permet notamment de traduire une langue à une autre sans avoir à passer par une transcription écrite.

Cet outil pourrait révolutionner la traduction. Il serait notamment très utile lors des déplacements à l’étranger, que ce soit à l’occasion d’un voyage touristique ou d’un voyage d’affaires. En outre, Google pourrait également intégrer son nouvel outil de traduction à des chaînes de streaming telles que YouTube lorsqu’il sera au point.

Une traduction en temps réel

Les traducteurs classiques se basent sur trois modules séparés :

  • Un premier qui reconnaît les paroles et les transcrit à l’écran sous forme de texte
  • Un deuxième qui traduit le texte dans la langue souhaitée par l’utilisateur
  • Un troisième qui lit le texte traduit à haute voix

En revanche, Translatotron permet de traduire une voix directement, sans passer par un module texte. Ce nouvel outil de traduction de Google a non seulement l’avantage d’effectuer les traductions plus rapidement, mais permet également de limiter les erreurs dans la traduction.

Mais ce n’est pas tout, les chercheurs spécialisés dans l’intelligence artificielle de Google ont également eu l’idée d’intégrer un encodeur permettant d’imiter la voix et l’accent du locuteur.

Le traducteur est encore en cours de développement

Google a utilisé l’algorithme BLEU pour tester la qualité de la traduction de Translatotron. Selon les résultats obtenus, Translatotron ne serait pas encore parfait pour l’instant, mais pourrait très bien fonctionner avec quelques réglages en plus.

Les chercheurs ont partagé les résultats d’une traduction de l’espagnol vers l’anglais avec son nouvel outil. Une vingtaine de phrases a notamment été traduite par ce dernier.

Par exemple, « Qué tal, eh, yo soy Guillermo, ¿Cómo estàs ? » devient « hi a i’m of the ermo how are you » en anglais.

Mots-clés google