Google travaille sur un Pixel pliable, mais il ne sortira pas tout de suite

Google s’intéresse lui aussi aux terminaux pliables. Un haut responsable a d’ailleurs révélé que la firme travaillait sur un tel dispositif. Toutefois, ce Pixel pliable ne sera pas publié dans un avenir proche.

La conférence Google I/O est un évènement durant lequel on peut en savoir davantage sur les projets du géant de l’internet. Comme les éditions des années précédentes, celle de 2019 a été marquée par des annonces et des promesses plus intéressantes les unes que les autres. On notera d’ailleurs au passage que la firme y a dévoilé les Pixel 3a et 3a XL et a affirmé être en train de travailler sur les Pixel 4 et 4 XL. Cependant, si l’on en croit le responsable du développement des produits Pixel, ces derniers ne sont pas les seuls smartphones en préparation chez Google.

Pixel 3a : image 1

Crédits Google

Mario Queiroz a effectivement révélé que la firme travaille aussi sur un appareil pliable.

Un Pixel pliable qui ne sera pas pour demain

« Nous travaillons sur des prototypes d’écrans pliables et de nombreuses autres nouvelles technologies matérielles. Nous n’avons aucune annonce de produit connexe à faire pour le moment. Nous concentrons aujourd’hui nos efforts sur les nouveaux membres de la famille Pixel, les impressionnants et abordables Pixel 3A et 3A XL », a-t-il indiqué, rapporte Phonearena.

Grâce à cette révélation, nous sommes maintenant surs et certains que l’éditeur d’Android projette réellement de commercialiser des appareils pliables. Toutefois, comme l’a souligné Queiroz, le premier Pixel pliable n’arrivera pas dans un avenir proche. Il est évident que compte tenu des difficultés rencontrées actuellement par les constructeurs ayant déjà annoncé de tels produits, Google cherche à perfectionner les siens.

Faire preuve de patience pour mieux servir le marché

Concernant par exemple Samsung, le géant coréen a reçu jusqu’ici davantage de critiques négatives que positives au sujet de son Galaxy Fold.

Il semblerait effectivement que la plupart des personnes ayant testé l’appareil aient retiré le film protecteur de l’écran interne. D’après Samsung, cela est susceptible d’endommager le grand écran du téléphone.

Outre les problèmes de fragilité, les terminaux pliables sont réputés chers. Google estime de son côté que bien que ce genre d’appareils permette de bénéficier d’un affichage plus grand en mobilité, le concept ne devrait pas être utilisé comme prétexte pour obliger les consommateurs à débourser des sommes astronomiques.

Avant de lancer des smartphones pliables, le géant américain souhaite du coup trouver des solutions fiables pour remédier à toutes ces contraintes.

Mots-clés googlepixel