Voilà comment Google va pouvoir se passer de notre mot de passe sur Android

Google a visiblement une dent contre les mots de passe. La firme vient en effet de présenter une nouvelle API assez insolite, une API qui va lui permettre d’identifier les utilisateurs sur Android sans qu’ils n’aient à saisir leur mot de passe : Trust API. Et attention car cette dernière met la barre assez haut, comme vous allez pouvoir vous en rendre compte.

Les mots de passe sont encore très utilisés mais ils laissent de plus en plus la place à la biométrie. A l’heure actuelle, la plupart des téléphones haut de gamme intègrent en effet un lecteur d’empreintes digitales ou un système de reconnaissance faciale.

Trust API

Avec Trust API, Google veut se débarrasser de nos mots de passe.

Android est capable de gérer ces méthodes d’identifications depuis quelques versions maintenant mais Google a l’intention d’aller plus loin en mettant en place un système d’identification un peu différent.

Trust API, un score de confiance calculé en fonction de différents critères

Grâce à Trust API, la plateforme n’aura en effet besoin ni de votre mot de passe ni de vos empreintes digitales pour vous identifier. En réalité, il lui suffira de… vous observer.

La technologie développée par la firme s’appuiera en effet sur plusieurs facteurs afin de déterminer l’identité de l’utilisateur.

Des facteurs comme sa localisation, la vitesse à laquelle il se déplace, sa voix, sa méthode de saisie ou même les applications qu’il utilise.

En s’appuyant sur ces critères, Trust API va générer un score de confiance. Tant qu’il se trouve au dessus d’un certain seuil, il ne demandera pas à l’utilisateur de saisir son mot de passe mais il suffira d’un changement important pour qu’il bloque l’accès au terminal. Lorsque ce sera le cas, alors il faudra impérativement saisir le code associé au compte pour pouvoir continuer à l’utiliser.

L’API va être testée le mois prochain auprès de plusieurs groupes bancaires

Ce n’est pas la première fois que Google cherche à mettre en place d’autres méthodes d’identification et il a d’ailleurs profité de la sortie de la cinquième version de sa plateforme pour introduire une nouvelle fonction très pratique, Smart Lock.

Grâce à elle, il est possible de désactiver la saisie du code pin ou du mot de passe lorsque le téléphone se trouve à un endroit particulier ou lorsqu’il est à proximité d’un appareil Bluetooth.

L’API n’est pas encore disponible, bien sûr, mais elle va être testée auprès de grands groupes bancaires le mois prochain. Si ces tests s’avèrent concluant, alors elle sera proposée au grand public dans la foulée.