Google URL Shortener : des statistiques plus complètes

Google est présent sur bien des fronts et la firme propose ainsi depuis quelques années un service spécifique permettant aux internautes de raccourcir leurs urls afin de les partager plus facilement sur les réseaux sociaux, et surtout sur Twitter. Le nom de cet outil, c’est Google URL Shortener et si nous en parlons aujourd’hui ce n’est pas pour rien puisque le géant de la recherche a récemment déployé une petite mise à jour assez sympathique et qui va vous permettre de profiter de statistiques plus détaillées. Ce n’est évidemment pas une révolution, mais c’est quand même assez pratique pour tous ceux qui aiment bien les chiffres.

Google URL Shortener : des statistiques plus complètes

Google URL Shortener n’est pas un service très connu ni même très populaire mais il y a tout de même de fortes chances que vous l’utilisiez sans le savoir. Et pour cause puisque ce dernier est intégré à l’outil Socialize de Feedburner, un outil qui permet à n’importe quel éditeur de contenu de publier automatiquement et en toute transparence les articles du flux de son site sur Twitter. Oui, Socialize est un outil bien pratique, c’est certain, et ce serait d’ailleurs encore mieux s’il supportait d’autres réseaux sociaux. Genre Facebook ou Google+, pour ne citer qu’eux.

Bref, si vous passez par Feedburner et que vous publiez les articles du flux de votre site sur Twitter en passant par Socialize, alors toutes les urls de ces derniers sont publiées avec Google URL Shortener. Ce qui explique donc pourquoi vous risquez de trouver pas mal d’occurrence lorsque vous vous connecterez au service. Et si la liste n’est pas très détaillée (elle reprend l’adresse de l’article, sa date de publication, son url raccourcis ou encore le nombre de clics suscités), on trouvera toutefois un joli petit lien « détails » qui nous permettra d’accéder aux statistiques complètes de notre billet et à pas mal de chiffres différents :

  • L’historique des clics sur toute la période.
  • Un graphique représentant les outils utilisés pour consulter le lien.
  • Un graphique représentant les navigateurs web utilisés pour accéder au lien.
  • Un graphique représentant l’origine de vos différents visiteurs.
  • Un graphique représentant les systèmes d’exploitation de vos visiteurs.

Bon, ce n’est pas énorme, c’est vrai, mais ça vous permettra déjà d’en apprendre un peu plus sur vos visiteurs alors ce n’est pas si mal. Et si vous utilisez cette fonction conjointement à Google Analytics, ça vous permettra d’avoir une vision d’ensemble de tous les internautes qui fréquentent votre site.



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Lire des vidéos sur YouTube avec Free, c'est possible avec ProxFree

    Lire des vidéos sur YouTube avec Free, c’est possible avec ProxFree

    Free et YouTube, ce n’est pas vraiment ça. Pendant un moment, on a quand même cru que ça allait s’arranger. Pendant un moment. Parce que là, franchement, c’est devenu du grand n’importe quoi. Même en 360p, on ne peut pas regarder une vidéo entièrement sans avoir à la mettre en pause. Et encore, c’est quand la mise en cache fonctionne, évidemment, et là encore c’est de moins en moins vrai. Du coup, si vous cherchez une solution pour lire tranquillement des vidéos YouTube avec Free sans (trop) de problème, alors ProxFree est fait pour vous….

  • Google Drive : les premières applications compatibles débarquent sur le Chrome Web Store

    Google Drive : les premières applications compatibles débarquent sur le Chrome Web Store

    Lancé en grande pompe hier dans la soirée, Google Drive a déjà fait couler beaucoup d’encre et ce n’est sans doute pas près de s’arrêter. Mais plus qu’un simple service de stockage de fichiers, Drive s’impose finalement comme la clé de voûte de l’écosystème de Google. Preuve en est, les toutes premières applications et extensions compatibles viennent tout juste de débarquer sur le Chrome Web Store et autant dire que ces dernières vont donner un sacré coup de neuf à votre Chrome. Et pour cause, puisqu’elles vont vous permettre de travailler plus efficacement. Il suffit…

  • OVH va proposer un CDN

    OVH va proposer un CDN

    CDN pour Content Delivery Network. Pour ceux qui ne connaissent pas, un CDN touche à l’hébergement de sites web et il repose sur un système de cache permettant d’améliorer la rapidité d’un site. En gros, avec un CDN, on peut accélérer l’affichage de nos pages web et c’est plutôt intéressant pour l’internaute, bien sûr, mais aussi pour le référencement puisque Google s’appuie maintenant ce critère pour établir la popularité d’une page. Jusqu’à présent, pas mal de webmestres et de blogueurs s’étaient tournés sur la solution CloudFlare qui propose justement ce type de fonctionnalités. Oui, mais…


  • Sholos

    Je l’utilise souvent. Mais google devrait faire de la pub pour ce service sur tout ses supports. Je le préfère a bit.ly (souvent reconnu comme spam sur facebook)

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -