Google va censurer le piratage !

Tu veux télécharger Inception ou Avatar (en 180p, miam) mais tu as peur de finir en prison et donc d’utiliser les réseaux eMule ou Bittorrent ? Pas de problème, suffit de balancer un « MonFilm +DVDRIP +MegaUpload » sur Google pour trouver ton bonheur. Et ça, les gars, c’est le mal. Du coup, le géant américain a annoncé qu’il allait tout faire pour… censurer le piratage.

Et ça me fait rire à un point que tu n’imagines même pas. Genre les mecs viennent tout juste de se réveiller et de se rendre compte qu’on pouvait télécharger des films et des séries en détournant leur algorithme. Non mais vraiment, on est où, là ? Les employés de chez Google, ils utilisent Bing pour leurs recherches quotidiennes ou quoi ?

La vérité, chers camarades, c’est que Google commence à se faire dessus et a très très peur que les avocats des ayants-droits viennent frapper à sa porte. D’habitude, le géant américain se moque des tribunaux et des avocats, mais là on parle quand même de groupes qui totalisent des milliards et des milliards de dollars. Des fortunes avec lesquelles la firme ne peut pas rivaliser.

De mon point de vue, c’est forcément très grave. Lutter contre le piratage, c’est une chose, mais jouer le jeu des ayants-droits et modifier la manière dont on trouve de l’information pour leur faire plaisir, c’est une terrible erreur. Pire, c’est même une porte ouverte sur de nombreuses dérives. Après tout, après ça, qu’est ce qui empêchera les hommes politiques d’en faire de même ?

Au fait, pourquoi Google voulait quitter la Chine, déjà ?

Via