Clicky

Google vient de présenter un nouveau robot bipède flippant

Google était présent à Tokyo ce week-end pour participer à la conférence NEST. Le géant américain a profité de l’occasion pour lever le voile sur un nouveau robot bipède assez surprenant, un robot qui ne porte aucun nom pour le moment et qui a été élaboré par l’équipe de Shaft, une start-up japonaise rachetée en 2014 par la firme américaine.

Shaft était une entreprise assez particulière par ailleurs puisqu’elle est issue de l’Université de Tokyo. A l’époque, elle avait présenté un robot bipède à un concours organisé par la DARPA mais Google avait fait le choix de le retirer de la compétition au dernier moment, sans expliquer pourquoi.

Robot bipède

Ce drôle de robot peut marcher sur n’importe quelle surface.

Cette décision avait d’ailleurs surpris beaucoup de monde puisque le robot élaboré par la start-up avait remporté les demi-finales du concours.

Un robot capable de marcher sur n’importe quelle surface

Depuis, l’entreprise s’était fait très discrète mais ses chercheurs ne se sont visiblement pas endormis sur leurs lauriers puisqu’ils ont travaillé sur un nouveau prototype plus compact et plus performant que le précédent.

Ce robot a un look assez déroutant au premier abord. Il est effectivement pourvu d’un petit corps et de deux immenses jambes. Grâce à cette configuration, son centre de gravité est assez bas et il peut donc se déplacer sur n’importe quel type de surface.

Contrairement aux autres robots bipèdes, la création de Shaft pourra très bien marcher sur une plage de galets ou sur de la neige sans perdre l’équilibre.

Ses créateurs ont aussi fait l’impasse sur les articulations des jambes. Elles ne se plient pas et elles se contentent ainsi de se déplacer sur un axe vertical, un peu comme si elles étaient placées sur un rail. Grâce à ce système, il sera tout à fait capable de monter des escaliers.

Pour le moment, personne ne connaît la réelle utilité de ce robot mais il est capable de se déplacer sur n’importe quel type de surface et il peut aussi facilement accéder au premier étage d’une maison en empruntant ses escaliers. En outre, il peut aussi porter un poids maximum de 60 kg.

Comment ? Toute la question est là, bien entendu, puisque le robot est dépourvu de bras. Maintenant, il faut avouer que la vidéo diffusée à l’occasion de la conférence est très impressionnante.

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.