Google60 : Google, dans les années 60

Google60, c’est un véritable OVNI numérique qui tient plus de l’expérience artistique que du véritable site web. Et pour cause, puisque ce dernier vise tout simplement à imaginer ce qu’aurait pu être Google dans les années 60 et donc à l’époque des Mad Men. Le tout avec des cartes perforées, des bandes magnétiques et un bon vieux clavier qui devrait rendre nostalgique tous les Geeks qui étaient déjà des Geeks dans ces années-là. Oui, et le truc vraiment fun, c’est que Google60 est complètement fonctionnel, ce qui veut aussi dire que vous allez pouvoir l’utiliser pour faire des recherches sur Google. A condition d’être patient, bien évidemment…

Dès qu’on arrive sur le service, on est tout de suite dans l’ambiance. Une carte magnétique attendant nos ordres, des touches de machine à écrire, on comprend tout de suite qu’on ne se trouve pas sur n’importe quel site. On attrape alors notre mulot d’une main tremblante, on clique sur chaque touche, l’une après l’autre, on appuie sur « Return » et… et… et on attend. Quelques secondes plus tard, plusieurs options vont apparaître sur notre carte pour nous permettre de définir le type de médias qui nous intéresse. Il suffira alors d’appuyer sur la touche adéquate pour lancer la recherche.

Google60

La page d’accueil de Google60.

A ce stade de l’aventure, Google60 va aller interroger Google pour glaner quelques résultats qu’il nous retournera ensuite, ligne par ligne. Tout comme on l’aurait fait dans les années 60, il faudra donc se montrer patient. Au bout de plusieurs dizaines de seconde, la « page » de résultat s’affichera enfin dans son intégralité et nous n’aurons plus qu’à taper sur le numéro du site qui nous intéresse pour l’ouvrir dans un nouvel onglet.

Alors bien sûr, Google60 n’est pas le type de « service » qu’on va utiliser tous les jours, mais l’expérience n’en reste pas moins intéressante et je vous conseille franchement d’aller faire un tour dessus. D’un certain sens, c’est presque reposant et ça vous permettra donc de démarrer la journée du bon pied.

Un grand grand merci à Yohann pour cette jolie découverte qui m’a fait dresser les poils.

Mots-clés fungoogleinsolite