Grâce à Realbotix, il sera bientôt possible… de charmer sa poupée sexuelle

Les poupées sexuelles sont actuellement de plus en plus prisées. Les entreprises œuvrant dans ce domaine rivalisent d’ingéniosité pour offrir aux consommateurs une expérience qui se rapproche le plus de la réalité.

Actuellement, c’est la start-up Realbotix, spécialisée dans la fabrication de poupées sexuelles, qui se démarque grâce à une nouvelle innovation qu’elle vient de lancer. Realbotix a eu l’idée de donner la possibilité aux utilisateurs de charmer leur poupée sexuelle.

Pour cela, elle va lancer le mode « Foreplay », qui sera disponible dans l’application RealDollX et qui permettra d’interagir avec sa poupée sexuelle.

L’utilisateur est roi

L’objectif de Realbotix est de rendre l’expérience des utilisateurs plus vraie que nature. Pour cela, l’entreprise a décidé d’intégrer le mode « Foreplay » à son application RealDollX. En installant cette application sur leur smartphone, les utilisateurs pourront accéder à une version virtuelle de la poupée sexuelle Harmony.

Ils pourront modifier son physique à leur guise de même que sa garde-robe et sa voix. Grâce à cette application, les utilisateurs peuvent même définir le caractère de leur poupée sexuelle.

Mais ce n’est pas tout, car récemment, Realbotix a intégré ce qu’elle appelle « Private Room » à son application. D’après la start-up, cette nouveauté fera évoluer la relation de l’utilisateur et sa poupée « à un tout autre niveau ».

Mode séduction activée

L’option « Private Room » intègre plusieurs modes, dont celui baptisé « Foreplay Mode ». Au lieu de passer directement à l’action, ce mode offre la possibilité à l’utilisateur d’initier un jeu de séduction avec sa poupée sexuelle. « Vous voulez plus après un petit flirt ? Allez sur le Foreplay Mode et découvrez ce qui vous plaira. Allez-y doucement et atteignez l’intimité en vous touchant et en vous caressant », a déclaré Realbotix.

Après le Foreplay Mode, les utilisateurs pourront, s’ils le souhaitent, passer aux choses sérieuses en activant le « Sex Mode ». « Ne la faites pas attendre plus longtemps ! Elle en veut plus. Expérimentez et choisissez votre position préférée et atteignez la jouissance ensemble », a écrit la start-up.

Si tout cela semble tentant pour les amateurs de poupées sexuelles, il ne faut pas oublier que la poupée Harmony ainsi que l’application ne sont pas données. Pour la poupée, il faudra compter 7 000 livres sterling (environ 7 800 euros). L’application, quant à elle, sera également payante.

Mots-clés nsfysextech