Gray Man ou la légende de l’homme gris qui apparaît en cas d’accidents

A Pawleys Island, en Caroline du Sud, il existe une vieille légende bien connue des habitants : « The Gray Man » ou « l’Homme Gris ». L’histoire parle d’un fantôme qui avertit ceux qui le voient de l’arrivée d’une violente tempête. Selon le folklore local, le spectre serait régulièrement apparu en Caroline du Nord depuis presque deux cents ans. Récemment, deux YouTubeurs autoproclamés « chasseurs de fantômes » ont partagé l’image d’une silhouette qui serait celle de l’Homme Gris.

D’après le commentaire des administrateurs de la chaîne Ghost Guys Go, la silhouette marchait au bout de la jetée alors qu’il pleuvait des cordes. La séquence a été téléchargée alors que les États-Unis font actuellement face à des vagues d’inondations.

Gray Man

D’après le bilan, l’ouragan Florence a fait au moins trente-six morts.

Selon les experts, la Caroline du Nord pourrait connaitre les inondations les plus destructrices de son histoire durant les prochains jours.

Le fantôme d’un amoureux

La légende raconte qu’un jeune homme amoureux avait parcouru terres et mers pour rejoindre sa bien-aimée. Il voulait lui faire une demande en mariage alors qu’elle s’était rendue à Pawnys Island avec sa famille. Il y était presque. Toutefois, pendant qu’il chevauchait le long du pont, la tempête l’a fait tomber.

Englouti dans les sables mouvants, il n’a pas survécu.

Son fantôme est ensuite revenu pour prévenir sa dulcinée de la menace de la tempête. Celle-ci a essayé de convaincre ses parents qui ont finalement quitté l’île à temps. Après la catastrophe, lorsqu’ils sont retournés sur les lieux, tout a été rasé, à part leur maison.

D’après le folklore local, son spectre fantomatique est de bon augure pour celui ou celle qui le rencontrera.

Qui est était l’Homme Gris ?

Il existe différentes versions concernant l’identité du Gray Man. Certains racontent qu’il s’agit de Ploughden Charles Jeannerette Weston, l’ancien propriétaire de la maison qui est aujourd’hui Pelican Inn. D’autres, par contre, ont fait allusion à un certain Edward Teach, plus connu sous le nom de Blackbeard.

Les témoignages ont commencé faire surface depuis 1956. Cette année coïncide avec la publication d’un livre intitulé Bolick, écrit par Julian Stevenson, qui parle d’histoires de fantômes. Charles Joyner pense d’ailleurs que la légende a été tirée de cette littérature.

Quoi qu’il en soit, le folklore a inspiré de nombreux livres et films. L’histoire de l’Homme Gris a également été documentée et présentée dans différentes émissions au fil des ans. A l’heure actuelle, de nombreuses chaînes complotistes l’exploitent sciemment pour acquérir de la visibilité.

Mots-clés insolite