Grifta : le contrôleur de jeu modulaire, pour les joueurs éclectiques

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la manette parfaite n’existe pas. Tout est une question de genre, en fin de compte. Certains contrôleurs sont plus adaptés aux FPS, d’autres aux jeux de stratégie, et ainsi de suite. Des passionnés ont donc eu l’idée de créer une manette modulaire, capable d’évoluer en fonction des besoins des joueurs. Son nom ? Le Grifta.

Si vous avez du mal à choisir entre la manette traditionnelle et le couple clavier / souris, alors cette drôle de manette devrait vous séduire. Et pour cause puisqu’elle repose sur un concept simple, et terriblement bien pensé.

Grifta

Le Grifta sera peut-être votre prochaine manette de jeux.

Contrairement à la plupart (tous ?) des contrôleurs du marché, le Grifta n’est pas construit d’un seul bloc. Il se constitue en réalité de plusieurs modules totalement autonomes, et indépendants.

La partie de gauche pourra ainsi être utilisée sans la partie de droite, et vice-versa.

Une manette compatible avec nos consoles de salon, nos ordinateurs et nos terminaux nomades

En marge, nos bidouilleurs ont imaginé d’autres pièces. Certaines se contenteront d’espacer les deux modules, mais d’autres iront beaucoup plus loin. La Mouse se présentera comme une simple souris à connecter au module de gauche tandis que le Antlers nous permettra de transformer notre manette en un véritable fusil d’appoint.

Mieux, grâce au Mobile Kit et au Tablet Kit, nous pourrons carrément utiliser notre smartphone ou notre tablette comme une console portable, sans avoir besoin de nous creuser la tête.

Car la modularité du Grifta ne se limite pas à la forme de la manette. L’appareil sera aussi capable de se connecter à nos consoles de salon (PlayStation 3, PlayStation 4, Xbox 360, Xbox One), à nos ordinateurs (Windows) et à nos terminaux nomades (Android).

Difficile de trouver plus complet, non ? Certes, mais il faudra encore attendre un peu avant d’en profiter puisque ses concepteurs vont commencer par lancer une campagne sur KickStarter pour réunir les fonds qui leur font défaut. Elle devrait démarrer avant la fin du mois, si tout se passe bien.

Plus d’infos sur le site officiel.