Clicky

GTA Online : Take Two part en guerre contre les tricheurs

Le fait que GTA Online a une dent contre les tricheurs n’est plus une nouvelle pour personne. En août 2018, Rockstar Games et Take-Two Interactive s’étaient engagés dans une bataille judiciaire contre des tricheurs qui développaient des logiciels spécialisés.

Les deux entreprises avaient obtenu gain de cause et ont réussi à faire bloquer deux logiciels par la justice américaine.

Aujourd’hui, Rockestar Games et Take-Two Interactive vont encore plus loin et ont obtenu un droit de perquisition et une saisie d’actifs dans les domiciles de développeurs australiens qui étaient à l’origine du célèbre mod de triche baptisé « Infamous ».

D’après le site TorrentFreak, la décision de la cour de justice a été rendue en septembre 2018 et vise cinq personnes qui sont soupçonnées d’être liées à une importante fraude de GTA V.

Leurs avoirs ont été gelés

Les tricheurs ont fait l’objet d’une lourde sanction. Ils se sont vus interdire de tricher ou de distribuer des logiciels de triches. De plus, leurs avoirs, notamment les supports numériques, ont été gelés.

Les individus qui se cachent derrière ce mod de triche sont Christopher Anderson, Cyrus Lesser, Sfinkath, Koroush Anderson et Koroush Jeddian.

Le blocage de leurs avoirs sera prolongé grâce à une ordonnance de suivi. Infamous permettait aux joueurs de faire ce qu’il voulait dans le jeu, que ce soit accéder aux meilleures voitures et armes ou encore faire jaillir du sang et des feux d’artifice du corps des personnages.

Deux domiciles basés à Melbourne perquisitionné

La demande de perquisition visait deux endroits situés à Melbourne, en Australie. Les avocats se sont rendus sur les lieux pour identifier, copier et supprimer tous les documents physiques ou numériques qui se rapportaient au programme de triche développé par les cinq accusés.

Selon les sources, deux avocats du cabinet Bird & Bird représentant Rockstar Games et Take-Two Interactive ont participé à la perquisition. Avec l’aide d’avocats indépendants et d’un expert en informatique, ils ont fouillé les ordinateurs des tricheurs.

Les développeurs ont aussi été soumis à l’interdiction de concevoir d’autres programmes de triches sous peine d’être emprisonnés et de voir tous leurs comptes gelés. Cela inclut leur compte Paypal et leur compte sur les sites de cryptomonnaies.

Mots-clés gtagta online