Le gyroscope d’un smartphone Android pourrait vous écouter en permanence

On trouve deux facettes à une fonctionnalité d’écoute en permanence. La première, c’est que ça peut s’avérer bien pratique quand on veut lancer des commandes vocales, comme le fameux « OK Google » par exemple. La seconde, c’est que ça peut être assez gênant quand on ne sait pas vraiment si notre voix est simplement écoutée ou si elle est enregistrée puis envoyée sur un serveur quelque part dans le monde.

Le système des permissions est cependant là sur Android, permettant de savoir à l’avance si une application va utiliser telle ou telle fonctionnalité de l’appareil concerné. Cependant, aucune permission n’est demandée lorsque l’application compte utiliser le gyroscope. Après tout, pourquoi faire ? Il s’agit là d’un composant tout à fait inoffensif au premier abord, un simple outil permettant de connaître l’orientation d’un terminal. Sauf qu’il ne serait pas si inoffensif que ça.

Les gyroscopes ont décidément beaucoup de fonctions insoupçonnées

Les gyroscopes ont décidément beaucoup de fonctions insoupçonnées

C’est une équipe de chercheurs de l’Université de Stanford qui a révélé la chose : le gyroscope de plusieurs smartphones Android est suffisamment sensible pour détecter les vibrations de voix humaines et pourrait donc permettre l’enregistrement de cette voix.

Autrement dit, comme aucune permission n’est demandée pour utiliser le gyroscope, une application Android pourrait très bien être installée sans y prêter attention et nous écouter en permanence, pour faire on ne sait quoi avec les données acquises.

Plutôt ennuyeux, il faut bien l’avouer. Pour le moment, on ne sait pas quels smartphones sont affectés, l’équipe n’ayant que teasé sa véritable annonce où nous en saurons un peu plus sur cette sorte de faille qui n’en est finalement pas vraiment une mais qui inquiète quand même un peu.

Via