Google+ : les hashtags bientôt intégrés à Google Search

Google fait tout ce qui est en son pouvoir pour imposer Google+ sur le marché. Après avoir annoncé le rapprochement entre YouTube et son réseau social, c’est désormais son moteur de recherche qui est concerné par une mise à jour en cours de déploiement aux Etats-Unis. Une mise à jour visant tout simplement à intégrer à Google Search les hashtags de… Google+. Le tout dans une ambiance très Knowledge Graph.

Cette fonctionnalité n’est pas encore disponible sur tous les comptes, mais elle devrait arriver aux Etats-Unis dans les heures qui viennent. Enfin, ce n’est pas tout à fait exact puisque tous les internautes utilisant la version anglaise du moteur de recherche pourront en profiter. Chez vous, rien ne vous empêche de modifier la langue de votre Google pour faire l’essai et pour voir si cette nouvelle zone dédiée aux hashtags de Google+ apparaît bel et bien dans les SERP du moteur de recherche. Hier soir, en tout cas, ce n’était malheureusement pas le cas chez moi.

Hashtags Google+ dans Google Search

Faire apparaître les hashtags de Google+ dans Google Search, en voilà une idée qu’elle est bonne.

Faire le test ? Quel test ? Si Google Search sera prochainement en mesure de reconnaître tous les hashtags rattachés aux messages des contributeurs officiant sur Google+, un bel exemple a été donné par +Zaheed Sabur : celui des #emmys. En tapant ce mot-clé dans la version anglaise de Google Search, vous verrez apparaître à la droite des résultats de votre recherche une série d’encarts dédiés aux Emmy’s, des encarts qui représenteront en réalité les contributions les plus populaires partagées sur Google+ et en lien avec ce hashtag.

Si Google+ n’influence pas – de manière officielle – le positionnement des pages web dans l’index du géant américain, ces fameux hashtags devraient être rapidement utilisés comme des leviers par les apprentis sorciers en SEO. Un profil mis en avant par le biais de cet encart devrait toucher un public plus large, et avec lui toutes les contributions qu’il partage. Des contributions qui peuvent très bien comporter des liens pointant vers les sites de son choix.

Il y a quelque chose à faire, ou même deux.



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Taxe Google : la firme a deux mois pour trouver une solution !

    Taxe Google : la firme a deux mois pour trouver une solution !

    En ce moment, les relations entre Google et notre gouvernement ne sont pas au beau fixe. François Hollande et certains de ses ministres (Aurélie Filippetti pour ne pas la citer) souhaitent effectivement taxer le géant américain pour le pousser à participer au financement de la presse. Pourquoi ? Tout simplement parce que Google agrège sur son portail d’actualités une partie des articles publiés par nos grands quotidiens. Intéressant point de vue, non ? Certes, et c’est justement pour en discuter que Eric Schmidt a été reçu par l’Elysée. Le verdict est donc tombé, Google a…

  • Le Titanic en 3D dans Google Earth

    Le Titanic en 3D dans Google Earth

    C’est en 1912 que le Titanic a commencé à voguer sur les eaux, soit un siècle. Et c’est sans doute pour cette raison qu’on arrête pas d’en parler en ce moment. Entre la réadaptation du film en trois dimensions, la série et les divers reportage, on peut dire que le Titanic est actuellement dans toutes les bouches. Google ne déroge évidemment pas à la règle et la firme a ainsi décidé d’intégrer dans Google Earth un Titanic en 3D que tout le monde va donc pouvoir visiter sans avoir à enfiler un scaphandre. C’est plutôt…

  • La 3D arrive dans Google Earth iOS, mais uniquement pour iPhone 4S et iPad 2

    La 3D arrive dans Google Earth iOS, mais uniquement pour iPhone 4S et iPad 2

    Comme chacun le sait, iOS 6 marquera une véritable rupture dans la stratégie d’Apple en matière de cartographie. Alors même que la plateforme s’appuyait jusque là sur l’outil développé par Google, Cupertino a finalement décidé de tourner le dos à Big G pour développer sa propre solution, une solution qui sera bien évidemment intégrée à la prochaine version de sa plateforme mobile. Google, de son côté, a annoncé plus tôt dans l’année ne pas vouloir en rester là et c’est ainsi qu’une nouveauté vient tout juste de débarquer dans Google Earth iOS : les vues…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -