Hasselblad X1D : un capteur moyen-format dans un hybride taillé pour les pro

Hasselblad travaille depuis plusieurs années avec Sony. Après avoir habillé le Nex-7 et le RX100 avec le Lunar et le Stellar, la marque suédoise a fait le choix de revenir à ses premiers amours en lançant un nouveau boitier très prometteur : le Hasselblad X1D. Et attention, car ce dernier ne fait aucun compromis et il risque même de faire tourner quelques têtes. Surtout chez les pro, d’ailleurs.

Hasselblad a ouvert ses portes en 1841 mais l’entreprise ne faisait pas de la photo à l’époque. Non, elle faisait surtout de l’import-export. Arvid Viktor Hasselblad, le fils du fondateur, se passionnait cependant pour la photographie et il a donc développé une branche spéciale chargée d’importer du matériel de l’étranger.

Hasselblad X1D : image 1

Le X1D est pourvu d’un beau boitier métallique.

L’entreprise a ainsi été la première à importer des produits Kodak sur le territoire suédois.

Hasselblad faisait de l’import-export à ses débuts

La Seconde Guerre Mondiale a poussé l’entreprise à revoir ses priorités. Le gouvernement suédois a en effet demandé à l’arrière-petit fils du fondateur de l’entreprise de développer des appareils pour l’armée de l’air en se basant sur un prototype récupéré sur un avion allemand.

Il a accepté et c’est ainsi que l’entreprise a commencé à produire ses propres équipements. Elle a d’ailleurs continué sur sa lancée après la guerre et elle a très vite fait son trou sur le milieu.

Carl Zeiss, notamment, a salué son travail.

Mais c’est surtout au début des années 60 que la marque s’est taillée une réputation à l’internationale et cela n’a rien d’étonnant car ses appareils ont été utilisés par les astronautes de la NASA… sur la Lune.

L’entreprise vient donc de présenter un nouveau boitier assez surprenant, le X1D. La première chose qui frappe, c’est sa compacité puisque l’appareil offre un encombrement relativement proche à celui d’un gros hybride ou d’un petit réflex. Il mesure ainsi 150 mm de large, 98 mm de haut et 71 mm de profondeur, avec un poids ne dépassant pas les 725 grammes.

C’est pas mal, d’autant que le bougre est équipé d’un capteur de type moyen-format, un capteur de 43,8 x 32,9 mm !

Sa définition est très impressionnante elle aussi puisqu’elle frise les 50 millions de pixels avec des photosites mesurant 5,3 μm de large et une dynamique de 14 diaphragmes. Le X1D a aussi droit à un autofocus à détection de contraste et sa sensibilité est comprise entre 100 et 25 600 ISO avec un mode rafale compris entre 1,7 et 2,3 images par seconde.

Hasselblad X1D : un gros capteur et un encombrement réduit

Ce n’est pas énorme mais cela n’a rien de surprenant car les photos pèseront environ 65 Mo en RAW.

Sinon, eh bien l’appareil peut aussi filmer, mais cette fonction est plutôt limitée puisqu’il se cantonne au 1080p à 25 images par seconde.

L’ergonomie du boitier semble très accessible. On trouve quelques boutons sur l’épaule de l’appareil et au dos. Le Hasselblad X1D embarque aussi un écran tactile de 920 000 points avec plusieurs touches de raccourcis et son viseur électronique atteint pour sa part une définition de 2,36 millions de points.

Fait intéressant, le X1D est pourvu d’une connectique complète avec une prise mini HDMI, une prise micro, une prise casque, un connecteur USB 3.0 Type-C, le WiFi et même un GPS, le tout avec deux emplacements SD et une grosse batterie de 3 200 mAh.

En marge, Hasselblad a aussi développé une nouvelle gamme de cailloux, les XCD. Il en a présenté deux hier, à savoir un 45 mm f/3.5 et un 90 mm f/3.2, qui correspondent tous deux à un 35,5 mm et à un 70 mm en plein format. Une autre optique sera présentée lors de la prochaine Photokina, et plus précisément un 30 mm.

Attendu entre la fin août et début septembre, le Hasselblad X1D sera proposé à 7 900 € HT. C’est une somme importante, certes, mais ce n’est pas grand chose comparé au prix des boitiers moyen-format. Les optiques seront pour leur part proposée à 1 900 € pour le 45 mm et à 2 300 € pour le 90 mm, toujours hors taxe.

Hasselblad X1D : image 5 Hasselblad X1D : image 4 Hasselblad X1D : image 3 Hasselblad X1D : image 2

Mots-clés hasselblad