Clicky

Hausse des virus sur Mac : Un malware dangereux repéré

La firme spécialisée dans la sécurité informatique Check Point a détecté un malware qualifié de très dangereux. Baptisé OSX/DOK, il sévit majoritairement en Europe grâce au phising, via une pièce jointe destructrice dans un mail « appât ».

Il est rare de parler de virus sur Mac, mais malheureusement cela arrive, et cette fois-ci, les spécialistes qualifient ce malware comme l’un des plus graves qu’a connu le système.

DOK est un virus très agressif qui se cache dans un fichier ZIP et qui, suite à son ouverture, infecte la machine et permet aux pirates de prendre le contrôle du Mac à distance.

Un cheval de Troie très dangereux

Ce fichier se trouverait dans un mail frauduleux, du spam, d’un expéditeur inconnu. Un mode de fonctionnement fréquent, évité par les personnes informées, mais qui fonctionne par une méconnaissance persistante, malheureusement. Pire, les pirates seraient capables de faire disparaître les traces du piratage, pour ne pas que l’utilisateur s’en rende compte après avoir ouvert le fichier.

Selon les spécialistes, ce serait le premier trojan de grande ampleur sur le système d’Apple. Plusieurs dizaines de milliers de Mac auraient été infectés dans le monde.

Heureusement, Apple a réagi à l’annonce de ces informations.

La firme a indiqué avoir révoqué le certificat de développeur usurpé puis ajouté DOK à la liste des logiciels malveillants dans XProtect, l’antimalware intégré à OS X.

L’absence de virus sur Mac a toujours été un point positif mis en avant. Une pureté du système qui permet de ne pas avoir à payer un abonnement pour un antivirus, ni d’alourdir le fonctionnement de l’OS avec un logiciel supplémentaire, souvent synonyme sur Windows de ralentissements, surtout à l’époque.

C’est un élément indéniable qui participe à l’excellente expérience utilisateur offerte par le système d’exploitation de la marque à la pomme.

Inquiétudes pour l’avenir ?

Parler de virus sur Mac, c’est donc toujours particulier. Limite improbable. Et pourtant, leur nombre augmente au fil du temps. Lentement, mais sûrement. La société McAfee a révélé en avril une augmentation de 744% des logiciels malveillants sur Mac OS pour l’année 2016, soit 460 000 menaces. Ce sont principalement des adwares désagréables, avec généralement une faible gravité.

Ce chiffre est minime quand on le compare aux 600 millions de menaces repérées sur Windows. Mais ce pourcentage impressionnant montre une explosion du nombre de virus qui continuera sans aucun doute sa croissance, malheureusement. C’est un peu la rançon du succès pour le Mac, qui a gagné l’intérêt des « malveillants » au fil des ans, grâce à sa démocratisation et a son nombre élevé d’utilisateurs.

Faut-il s’inquiéter ? Pour l’heure, non. Il convient de rappeler qu’il faut toujours rester prudent, notamment face aux spams. Une technique consiste à ne télécharger que des applications certifiées sur l’App Store, pour éviter les développeurs « douteux ». Il est également important d’effectuer les mises à jour du Mac qui incluent souvent des améliorations sécuritaires.

Pour l’avenir, peut-être. Cette croissance impressionnante risque de ne pas s’atténuer. Des antivirus sur Mac commencent tout juste à se faire connaître et seront peut-être un jour nécessaires. Mais Apple améliorera certainement les choses en parallèle, pour continuer à faire face aux menaces de manière autonome comme c’est déjà le cas.

Un chiffre à suivre…

Share this post

JB

Infirmier | Passionné par les nouvelles technologies et la photo