Clicky

Hellblade Senua’s Sacrifice se vend mieux que prévu

Preuve s’il en fallait que ce ne sont pas toujours les triple A et autres blockbusters de fin d’année qui rencontrent le plus grand succès, Hellblade Senua’s Sacrifice, lancé le 8 août sur PC et PlayStation 4, cartonne.

Vous nous direz que ça, on le savait déjà – et pour cause, puisque le titre de Ninja Theory s’est classé premier sur le PlayStation Store le mois de sa sortie, tout en parvenant à s’écouler sur la même période à 170.000 exemplaires sur Steam – mais voilà que l’on apprend d’une interview de Tameem Antoniades (directeur créatif du studio anglais), que le soft a déjà dépassé les attentes placées en lui, et ce après un peu plus de deux mois de commercialisation.

hellblade

Le titre du studio anglais Ninja Theory dépasse les attentes placées en lui en termes de ventes, et ce au bout d’un peu plus de deux mois de commercialisation.

Au-delà du simple succès d’estime dont le jeu a profité dès ses débuts, Hellblade se paye en outre le luxe d’être à l’heure actuelle pratiquement rentable, alors que ses créateurs pensaient qu’il ne le serait que six mois après son lancement. Une excellente nouvelle pour le petit studio implanté à Cambridge, qui avait eu le culot d’auto-éditer son titre pour plus d’indépendance.

Développer et éditer un jeu : une expérience nouvelle pour Ninja Theory

Jusqu’ici l’équipe anglaise était effectivement habituée à collaborer avec de gros éditeurs pour commercialiser leurs précédents projets (Sony éditait Heavenly Sword, Bandai Namco s’était chargé d’Enslaved et Capcom de DmC), mais cette fois elle est à la manœuvre tant à la création qu’à l’édition. Une expérience qui semble toutefois plaire à Tameem Antoniades.

Il explique : « Bien sûr, comme nous sommes notre propre éditeur [sur Hellblade Senua’s Sacrifice] c’est la première fois que l’on touche la plus grosse partie de l’argent des ventes ».

Nul doute que l’équipe pourrait s’habituer à ce genre de rentrée d’argent. En tout cas son directeur créatif n’hésite pas à rappeler que des statistiques plus complètes sur les ventes d’Hellblade seront bientôt publiées au travers d’un carnet dédié à ces données. L’idée étant pourquoi pas d’encourager d’autres petits studio à se lancer eux aussi dans l’aventure de l’auto-édition.

Mots-clés pcplaystation 4sony

Share this post

Nathan

Geek dans l'âme et curieux de nature, Nathan est mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R.