Clicky

Herobrine, ou quand Minecraft verse dans la creepy pasta

Au sein de la communauté Minecraft, il existe une légende autour d’un personnage humain qui aurait des pouvoirs surnaturels. Connue sous le nom de « Herobrine », cette entité fictive est aussi appelée « HIM » (littéralement « LUI ») par certains joueurs. L’histoire a commencé lorsqu’un certain « Max le Fou » a publié un témoignage, il y a plusieurs années. Le texte avait inondé le web et avait été suivi d’une dizaine d’autres.

La légende de Herobrine est ainsi l’une des creepy pasta les plus célèbres. Notons qu’une creepy pasta est une sorte de légende urbaine destinée à épouvanter ou à divertir les internautes. Parmi les plus populaires, on trouve notamment The Grifter, suicidemouse, Dead Bart, et BEN.

Minecraft 4K

Il existe plusieurs variantes de Herobrine. Dans tous les cas, il s’agit d’une entité fantôme qui suit de près le joueur et cherche à lui faire peur. La légende a été reprise par les développeurs et mentionnée dans tous les changelogs du jeu.

Plusieurs versions de Herobrine

Parmi les différentes versions de Herobrine, il y a la variante « harceleur ». Selon les dires, il s’agirait du fantôme du frère de Notch (le créateur de Minecraft), dont le but est de traquer les joueurs en posant des pancartes un peu partout sur la carte.

Il y a aussi la variante « mineur vengeur » qui essaie de piéger le joueur pour voler les ressources qu’il possède. La plus effrayante est la version « hostile », qui apparaît derrière le joueur à son insu et l’attaque pour le tuer.

Herobrine apparaît dans la bannière officielle de Minecon

Notch, dont le vrai nom est Markus Alexej Persson, a démenti la véracité de ces rumeurs. « Cette histoire d’Herobrine est à la fois géniale et effrayante. Elle montre vraiment à quel point un créateur n’a pas vraiment de contrôle sur ses créations. J’ai dit en public qu’il n’y a jamais eu de Herobrine, et que je n’ai pas de frère mort, et que faire mourir plein d’animaux dans de la lave est une méthode infaillible pour l’invoquer, mais qu’il ne faut pas avoir peur de lui. […] », a-t-il souligné.

«Ok ok. Pour être honnête, Herobrine n’a jamais existé. C’est une rumeur inventée purement et simplement et quelqu’un en a fait un mod. […] », a-t-il ajouté.

Quoi qu’il en soit, cette entité est désormais un élément incontournable du jeu. Dans la bannière officielle de la Minecon 2011, par exemple, Herobrine apparaît en arrière-plan.

Il y a lieu de souligner qu’une creepy pasta se distingue de la légende urbaine par l’utilisation de contenus issus de la pop culture. Même Pokémon n’y a pas échappé, c’est pour dire..