Hojoki : Dropbox, Google Drive, Evernote, GitHub et bien d’autres au même endroit

Les services permettant de stocker des données et des informations ne manquent pas. De tête, on peut citer Google Drive, Dropbox, Evernote ou même GitHub. Et le problème, finalement, c’est que nos données finissent très souvent éparpillées aux quatre coins du web. Du coup, pour remettre la main dessus, ce n’est ps toujours facile. Vraiment pas facile, même. Bien heureusement, Hojoki est là pour nous aider et pour que l’on puisse retrouver à un seul et même endroit tous nos services favoris, et toutes les données stockées dessus. Même que le service fonctionne avec la plupart des outils du genre…

Hojoki : Dropbox, Google Drive, Evernote, GitHub et bien d'autres au même endroit

Hojoki : l’inscription

Alors, comment ça marche ? Et bien on commence par créer son compte. Trois choix s’offrent d’ailleurs à nous : on peut passer par Facebook, par Google ou bien créer notre compte « à la main » et avec notre adresse mail. Une fois que c’est fait, nous allons être redirigés vers un assistant qui va gentiment nous prendre par la main. On pourra saisir notre nom, choisir un avatar, sélectionner un thème (il y a de belles choses) et ainsi de suite. Après, évidemment, on va passer à l’étape suivante qui consiste tout simplement à relier nos services préférés à Hojoki. Ce n’est pas très compliqué, il suffit effectivement de suivre les instructions qui s’affichent à l’écran.

Hojoki : Dropbox, Google Drive, Evernote, GitHub et bien d'autres au même endroit

Hojoki : le tableau de bord

Une fois que tout est fait, on va se retrouver face à une nouvelle page qui regroupe pas mal de choses. Tout en haut, on pourra visualiser les différents services connectés à notre compte et leur état de synchronisation. Sur la gauche, dans une barre latérale dédiée, on va également trouver deux options : « My Cloud » et « Create Workspace ». Par défaut, c’est d’ailleurs le contenu de « My Cloud » qui va apparaître à l’écran. Juste à droite, ce sont toutes les notifications de nos différents comptes qui vont s’afficher. On pourra donc savoir tout ce qui se passe sur notre Dropbox, notre Evernote, notre Google Agenda et ainsi de suite. Enfin, tout à droite, nous avons une autre barre latérale qui contient quelques astuces, mais aussi un champ de recherche ou encore une liste des derniers fichiers et dossiers ajoutés à nos différents comptes. Point intéressant, si on décide de réduire la taille de la fenêtre, alors la barre latérale gauche se minimise toute seule comme une grande.

Hojoki : Dropbox, Google Drive, Evernote, GitHub et bien d'autres au même endroit

Hojoki : la création d’espaces de travail

Passons maintenant à la création d’espaces de travail. Il suffit effectivement de cliquer sur le bouton qui va bien pour ouvrir une nouvelle fenêtre qui va nous permettre de créer un espace dédié. On pourra choisir son nom, définir la couleur de son label et saisir ensuite les adresses mail des membres qui seront autorisés à le consulter. A quoi ça va nous servir ? Tout simplement à partager certaines informations, certaines données, avec nos collaborateurs. L’intérêt de la chose, c’est qu’on pourra créer un espace dédié pour la famille (avec toutes nos photos de vacances), un autre pour le boulot (avec toutes nos notes) et ainsi de suite. Notez d’ailleurs que si nos collaborateurs ne possèdent pas de compte sur Hojoki, alors le service leur proposera d’en créer un.

Hojoki : Dropbox, Google Drive, Evernote, GitHub et bien d'autres au même endroit

Hojoki : la conclusion

Alors, au final, il vaut quoi ce service ? Et bien j’avoue avoir été agréablement surpris par ce dernier. Si vous avez tendance à vous perdre d’un compte à l’autre, alors Hojoki devrait vous permettre d’y voir un peu plus clair, mais aussi de mieux rationaliser les échanges avec vos proches ou vos collaborateurs. C’est vraiment pas mal, mais je pense aussi que certaines fonctionnalités lui font cruellement défaut. On aimerait par exemple pouvoir accéder à un gestionnaire de tâches complet ou encore profiter d’un calendrier partagé. Cela dit, Hojoki est encore un service tout récent, et il s’enrichira sans doute dans les semaines et dans les mois qui viennent.

Accéder à Hojoki

Hojoki : Dropbox, Google Drive, Evernote, GitHub et bien d'autres au même endroit

Hojoki : Dropbox, Google Drive, Evernote, GitHub et bien d'autres au même endroit



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Facebook : bientôt un nouveau bouton "want"

    Facebook : bientôt un nouveau bouton « want »

    En ce moment, Facebook a vraiment besoin de rassurer ses investisseurs. Après une brève augmentation, l’action du géant des réseaux sociaux semble vouloir dégringoler de plus belle et il semblerait que le cap du milliard d’utilisateurs actifs n’ait pas changé grand chose. Bien heureusement, le célèbre service ne manque pas d’idées. Après des heures et des heures passées à réfléchir sur cet épineux problème, Mark Zuckerberg et ses amis auraient finalement trouvé la solution à tous leurs maux : le lancement d’un nouveau bouton « want ». Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce bouton n’est…

  • Installer des applications dans Google Drive

    Installer des applications dans Google Drive

    Google Drive est un très bon service pour tous ceux qui souhaitent pouvoir stocker leurs fichiers dans le nuage ou bien synchroniser des dossiers entre plusieurs postes, mais il ne se limite pas qu’à ça. Non, car il est possible de trouver sur le Chrome Web Store des applications qui vont s’installer dans Drive et qui vont lui ajouter des fonctionnalités parfois très utiles. Et justement, les amis, si vous souhaitez tirer pleinement parti de votre Google Drive et en profiter le plus possible, voici un petit tutoriel qui devrait vous permettre d’y voir un…

  • Megaupload : les fichiers risquent d'être supprimés

    Megaupload : les fichiers risquent d’être supprimés

    Megaupload rapportait beaucoup d’argent, c’est un fait. Mais ce qu’il ne faut pas oublier, c’est qu’il en coûtait beaucoup aussi. Notamment en terme d’infrastructure et donc d’hébergement puisque la société dépensait quelque chose comme 9.000 $ par jour pour pouvoir maintenir son service de stockage de fichiers. Or justement, depuis l’arrestation de Kim Dotcom, tous les comptes de l’entreprise ont été gelés. Ce qui veut donc dire que Megaupload doit beaucoup, vraiment beaucoup, d’argent à son hébergeur. Et s’il ne paye pas, alors ce dernier risque tout simplement de tout supprimer. Ce qui veut donc…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -