Clicky

Hololens : Microsoft travaille sur un nouveau casque, moins coûteux et plus performant

Selon le très bien renseigné Brad Sams, du site Thurrott, spécialisé dans l’actualité relative à Microsoft, la firme de Redmond travaille actuellement (compte tenu de la fiabilité du site on peut se risquer à laisser tomber le conditionnel) sur une toute nouvelle version de son casque de réalité augmentée Hololens. Si l’on savait déjà que la compagnie travaillait depuis 2017 sur le développement d’un Hololens V2, on apprend aujourd’hui de Brad Sams que Microsoft est finalement passé directement sur la conception d’un Hololens V3, plus évolué encore.

Ce nouveau modèle, attendu pour 2019, profite notamment de meilleures performances pour un prix nettement moins élevé que le modèle actuel (toujours proposé à partir de 3300 dollars). Pour faire classe et rester discret, ce nouvel Hololens répond en interne au doux nom de « Project Sydney ».

Microsoft travaille actuellement sur une nouvelle version d’Hololens, son casque de réalité augmentée. Ce nouveau modèle est attendu pour 2019 et profiterait de meilleures performances pour un prix moins élevé.

À la lecture de documents confidentiels qu’il a pu parcourir, le journaliste a également découvert que ce fameux projet Sydney était sensiblement plus léger que l’Hololens actuellement en vente, et qu’il profitait en outre d’un affichage holographique de bien meilleure qualité. Autre point sur lequel Brad Sams insiste, ce Hololens V3 sera commercialisé à un tarif bien moins élevé que son grand frère. Aucun tarif précis n’est toutefois mis en avant à l’heure où nous rédigeons ces lignes, mais une commercialisation pour le premier trimestre 2019 est évoquée.

Le projet Sydney : un Hololens nouvelle génération pour le début d’année 2019

Une zone d’ombre plane toutefois sur la mise à disposition de cette nouvelle version du casque d’AR de Microsoft sur le marché. Brad Sams n’a pas été en mesure d’apprendre si la firme privilégierait la commercialisation d’une version grand public ou simplement celle d’une version « developper preview » sur le Q1 2019. Il faudra probablement attendre janvier prochain pour en avoir le cœur net.

Reste que Microsoft envisagerait, toujours d’après les documents consultés par Brad Sams, le marché de la réalité augmenté et de la réalité mixte (comprenez virtuelle dans le jargon de Microsoft) comme un « must win« . Un marché sur laquelle la firme doit à tout prix s’imposer. C’est enthousiasmant du point de vue de l’utilisateur, puisque Microsoft a visiblement dans l’idée d’aller loin sur ces deux technologies, mais la société risque fort d’avoir à faire à une concurrence farouche.

Comme le rappelle Thurrott, Apple, Google ou encore Magic Leap investissent aussi massivement sur le domaine de la réalité augmentée. Heureusement, Microsoft a pour sa part l’avantage de proposer d’ores et déjà du hardware sur ce segment.

Mots-clés hololensmicrosoft

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.