Clicky

Home Mini & Home Max : la réponse de Google à Apple et Amazon

Google s’intéresse beaucoup au secteur des assistants domestiques en ce moment et le géant américain a profité de sa conférence de presse pour présenter deux nouveaux modèles : le Home Mini et le Home Max.

Amazon a été le premier à lancer des enceintes connectées capables de faire office d’assistants vocaux domestiques. Contre toute attente, le succès a été au rendez-vous et ces appareils ont même rapporté beaucoup d’argent à l’entreprise américaine.

Home Mini : image 1

Google a donc lancé une contre-offensive l’année dernière avec le Home.

Home Mini : un assistant à prix cassé

Entre temps, Amazon a cependant répliqué en lançant deux autres modèles afin de compléter son offre. Google ne pouvait évidemment pas laisser passer l’affront et la firme a donc profité de sa conférence de presse de ce soir pour lever le voile sur deux nouvelles enceintes.

Le Home Mini se positionne sur l’entrée de gamme et il se présente sous la forme d’une boule aplatie colorée. Le constructeur a effectivement choisi de décliner son produit en trois coloris différents et il sera ainsi possible d’opter pour une version grise, une version noire ou une version orange.

L’enceinte est recouverte d’un tissu sous lequel ont été placées trois lampes. Elles symboliseront l’activité de l’assistant et elles nous permettront de savoir que ce dernier est bien prêt à exécuter nos ordres.

Les fonctions restent les mêmes. Le Home Mini pourra répondre à nos questions et il sera aussi capable de nous donner la météo ou encore le prochain rendez-vous de la journée. En parallèle, il nous permettra aussi de contrôler nos équipements connectés comme les ampoules Hue ou encore les thermostats Nest et il pourra aussi se connecter au téléviseur grâce à l’intégration de la technologie Chromecast.

Attendu pour le 19 octobre aux États-Unis et en France, l’appareil sera proposé à 49 € chez nous.

Home Mini : image 2

Home Max : un nouveau concurrent pour le HomePod

Le Home Max est un peu plus imposant et il rappelle inévitablement ce que propose Sonos à son catalogue. L’enceinte met d’ailleurs l’accent sur la partie sonore et elle embarque ainsi deux woofers en plus des tweeters afin de restituer un son de meilleure qualité.

Même chose pour les microphones. Cette fois, Google a opté pour des microphones à champ lointain et ces derniers seront donc capables de capter notre voix lorsque l’enceinte sera en fonction.

Le Home Max propose les mêmes fonctions que ses petits copains avec, en plus, un système d’apprentissage baptisé Smart Sound. Grâce à ce dernier, l’enceinte sera capable d’analyser son environnement et la pièce dans laquelle elle se trouve afin d’adapter ses réglages en conséquence.

Difficile évidemment de ne pas penser à ce que propose le HomePod.

Le Bluetooth répond évidemment à l’appel, de même pour la technologie Google Cast. Google a en plus pourvu le Home Max d’une prise audio et l’appareil sera accompagné d’un abonnement de 12 mois à YouTube Music, le tout pour un prix de 399 $ et un lancement prévu en décembre.

Home Max

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.