HomePod, l’enceinte qui laisse des traces (sur le bois)

Si vous envisagez d’acquérir le HomePod d’Apple, cette nouvelle pourrait bien vous faire changer d’avis. Sorti le 9 février 2018 aux États-Unis, le haut-parleur intelligent de la marque à la pomme bénéficie déjà d’une mauvaise publicité. En cause ? Les traces que l’enceinte laisse sur le bois.

Quelques jours seulement après la sortie du HomePod, de nombreux utilisateurs se sont plaints des traces laissées par l’enceinte sur leur meuble en bois.

Retard HomePod

Des sites comme Pocket-Lint et Wirecutter ont rapporté les traces disgracieuses laissées par le HomePod. Pocket-Lint explique que les traces sont apparues vingt minutes après que le haut-parleur ait été posé sur un plan de travail de cuisine en chêne massif ciré. Dans le cas de Wirecutter, des cercles blancs se sont formés sur un comptoir de cuisine, une table et des meubles en bois préalablement traités.

Face aux nombreuses publications qui sont apparues sur les réseaux sociaux, Apple n’a pas tardé à réagir en conseillant seulement aux utilisateurs de nettoyer les traces.

Des traces qui devraient disparaitre d’elles-mêmes

Soucieux de l’image de son nouveau produit, vendu pour la coquette somme de 350 euros, la firme de Cupertino a indiqué dans une publication que des traces blanches pouvaient en effet se former, mais qu’elles finiraient par partir d’elles-mêmes lorsque l’enceinte serait déplacée. Dans le cas où les taches persisteraient, Apple demande aux consommateurs de frotter les marques avec un tissu humide et doux.

Le HomePod a été réalisé en deux versions, la blanche et la grise sidérale avec une base noire. D’après les consommateurs, les deux modèles laisseraient tous les deux des taches. Toutefois, les marques ne se forment que sur du bois. Les surfaces en verre, en granit ou encore les revêtements plastiques sont épargnés.

Un sticker pour éviter les taches

Ces cercles blancs seraient dus aux vibrations entre la base en silicone du HomePod et la surface huilée ou cirée du bois. Pour ceux qui ne voudraient pas avoir la mauvaise surprise de découvrir de vilaines traces sur leur surface en bois, le développeur James Thompson a trouvé la solution.

D’après lui, un autocollant dédié à la base du HomePod a été livré avec l’enceinte. Celui-ci a justement été conçu pour éviter ce genre de traces sur le bois. Il l’a prouvé dans une vidéo qu’il a postée sur Twitter.

Pour rappel, le HomePod arrivera sur le marché européen au printemps 2018.

Mots-clés applehomepod