Hong Kong : Les manifestants appellent au boycott du remake de Mulan par Disney suite aux propos de l’actrice principale

Hong Kong est actuellement en pleine crise politique avec des clashs violents entre les manifestants et la police. La cause de cette vague de protestation a été l’introduction par la législature d’une nouvelle loi qui permet l’extradition des criminels présumés vers la Chine par le gouvernement chinois.

Les citoyens de Hong Kong ont réagi à cette décision par des manifestations qui sont à présent devenues un mouvement majeur où l’identité de Hong Kong et sa relation avec la Chine sont en jeu.

Crédits Pixabay

Le mouvement, qui dure maintenant depuis plusieurs mois, a conduit à des grèves et des affrontements entre les forces de l’ordre et les protestataires.

Au milieu de tout cela, Disney prépare la sortie de son nouveau film qui est un remake de l’histoire de Mulan. L’actrice principale, Liu Yifei, a alors fait une déclaration sur la situation de Hong Kong qui n’a pas du tout plu aux manifestants.

L’interprète de Mulan en ligne de mire

L’actrice sino-américaine Liu Yifei a été choisie par Disney pour incarner l’héroïne à l’écran dans le remake du film Mulan. Voulant donner son avis face aux événements sur l’île de Hong Kong, elle a relayé un message initialement diffusé par People’s Daily qui est un quotidien chinois sponsorisé par l’Etat.

Elle a ainsi posté une image sur Weibo, qui est le premier média social en Chine, disant : « Je soutiens la police de Hong Kong, vous pouvez me battre maintenant ». À côté de l’image, elle a aussi placé le hashtag #ISupportTheHongKongPolice.

La réponse des manifestants

Face à cette déclaration directe faite par l’actrice, les manifestants n’ont pas tardé à réagir. Selon un rapport du Hollywood Reporter, un mouvement pour boycotter le film a fait son apparition au sein du mouvement de protestation et a commencé à se développer au niveau international. L’idée semble provenir du forum en ligne Lihkg qui est utilisé par de nombreux manifestants.

Des actions locales et des campagnes GoFundMe pour promouvoir le mouvement de boycott à l’étranger ont ainsi vu le jour après la déclaration de l’actrice. Cette dernière est accusée par les protestataires et les supporters du mouvement à l’étranger de soutenir la brutalité policière et les sentiments antidémocratiques.

Jusqu’ici, il n’y a eu aucune réponse de la part de Liu Yifei, ni de la part de Disney. La date de sortie du film est prévue pour le 27 mars 2020 aux Etats-Unis. D’ici-là, beaucoup de choses peuvent encore se passer par rapport aux manifestations de Hong Kong.