Honor compte lancer un smartphone pliable, mais pas avant 2020

D’après son PDG, Honor emboitera le pas à Huawei en lançant un téléphone pliable. Toutefois, le premier produit du genre de la firme n’arrivera pas cette année.

Les terminaux pliables ont fait la une du MWC 2019. Samsung, TCL et Huawei possèdent désormais des références prêtes à être commercialisées. Certes, bon nombre de constructeurs préfèrent encore rester dans le silence en ce qui concerne leur intention face au défi imposé par cette nouvelle technologie, mais cela ne veut pas dire qu’ils n’envisagent pas de lancer des terminaux pliables. Pour ce qui est de Honor, sachez par exemple que son PDG, George Zhao, a déclaré lors d’une interview accordée à Cnet au MWC qu’il appréciait beaucoup cette tendance.

Test du Honor View 20 : image 13

Interrogé sur les projets de son entreprise dans ce nouveau domaine, le haut responsable a donné une réponse plutôt encourageante.

Apparemment, Honor devrait dévoiler son premier smartphone pliable en 2020.

Attendre la meilleure opportunité

Selon toujours George Zhao, la décision de retarder la sortie du premier téléphone pliable de la marque par rapport à celui de sa maison-mère (Huawei) découle en partie de la politique de prix de Honor.

Les tarifs proposés actuellement par les fabricants sont trop élevés, or, la firme s’adresse principalement aux jeunes et aux utilisateurs ayant un budget serré.

Honor préfère du coup attendre l’augmentation de la production afin d’espérer de proposer des prix plus accessibles. « Pour Honor, je pense que nous allons trouver un moyen de le faire afin que notre clientèle cible puisse disposer d’un téléphone pliable. Je pense l’année prochaine; l’année prochaine … devrait être le moment » a indiqué le patron de la filiale de Huawei.

Un smartphone pliable inspiré du Huawei Mate X ?

Compte tenu du lien qui existe entre Huawei et Honor, on se demande si le téléphone pliable de ce dernier sera inspiré du tout premier smartphone pliable de sa maison-mère, à savoir le Mate X.

Honor peut faire les choses ainsi, mais Zhao a indiqué que ce qui importe, c’est de trouver la technologie qui convient le mieux à la marque. Honor ne devrait donc pas s’appuyer nécessairement sur la division R & D de Huawei.

Mots-clés honor