Clicky

Hotel-skipper, l’IA qui s’occupe des factures d’hôtel

Une jeune entreprise brestoise vole au secours des hôteliers qui ont du mal à saisir et gérer les factures de leur établissement. Menée par Joseph Delacou et Roland Paire, elle s’apprête à lancer un logiciel de contrôle et gestion de factures spécialement destiné au secteur de l’hôtellerie. Baptisée Hotel-skipper, l’application utilise l’intelligence artificielle pour gérer les factures et les saisir. Elle est ensuite capable de les intégrer dans le Tableau de bord de l’hôtel, après les avoir analysées et saisies en compta.

Joseph Delacou a expliqué que le logiciel Hotel-skipper est vraiment très simple à utiliser. Il suffit juste de scanner les factures via un système de reconnaissance optique. Elles sont ensuite envoyées dans l’application qui va les présaisir et les ventiler dans le tableau de bord analytique de l’établissement.

Hotel Skipper

L’application sera disponible sous forme d’abonnement à partir du mois de septembre. Ses concepteurs espèrent qu’elle sera utilisée par au moins une trentaine d’hôteliers d’ici la fin de l’année.

L’IA pour gérer plus facilement ses factures

Hotel-skipper est une idée de Joseph Delacou qui avait remarqué que la plupart des hôteliers actuels n’avaient aucun outil pour travailler sur la maîtrise des coûts. Il leur était alors difficile de sortir rapidement un tableau de bord complet alors que la majorité des réservations se fait actuellement sur internet. Avec Roland Paire, cofondateur et spécialiste en business intelligence et IA, ils ont décidé de développer un outil moderne pour une gestion plus simple et efficace des factures des hôtels.

L’intelligence artificielle permet notamment au logiciel de reconnaître automatiquement toutes les factures fournisseurs qui seront alors immédiatement prises en charge.

L’objectif de la start-up est d’utiliser le numérique et l’IA pour aider les hôteliers à mieux gérer leur business. M. Delacou explique que le logiciel va les aider à connaître en temps réel leur résultat brut d’exploitation, et anticiper sur leurs achats, gestion de personnel.

L’intelligence artificielle devrait également permettre d’analyser de nouveaux ratios de gestion liés à la gestion en ligne.

Les tests avant lancement ont été une réussite

Hotel-skipper est déjà disponible en version « bêta » depuis le mois de février dernier. Cette dernière a été testée dans près de neufs hôtels, tous des filiales de grandes marques.

Le résultat a été très concluant pour le logiciel qui s’est occupé avec brio près de cinq mille factures. L’ensemble a représenté une somme de plus de cinq millions d’euros selon Joseph Delacou.

Aujourd’hui, la start-up brestoise compte désormais quatre personnes, y compris les fondateurs. Un recrutement a été lancé pour trouver des chargés de relation client. L’entreprise prévoit en effet de commercialiser son application en septembre prochain.

Crédits Photo

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !