HP Envy x2, encore un PC Windows 8 hybride

Décidément, à l’IFA 2012, les ordinateurs se suivent et se ressemblent. Cette fois, c’est HP qui a présenté un nouvel ordinateur portable sous Windows 8, ordinateur portable qui joue une fois de plus la carte de la bécane hybride avec un écran qui peut se détacher du reste de la structure afin de permettre à l’utilisateur de disposer une tablette tactile. Son nom ? Le HP Envy x2, et on peut dire qu’il n’a absolument rien de surprenant. Toutefois, ce n’est pas parce qu’il reprend un concept que l’on peut trouver chez la plupart de ses concurrents qu’il ne mérite pas notre attention.

Sous sa forme traditionnelle, et donc en mode « ordinateur », le HP Envy x2 ressemble à la plupart des machines de la marque. On retrouve donc une coque en métal (de l’aluminium) et une extrême finesse (19 mm) de l’ensemble. Un design intéressant et qui met en valeur l’écran tactile de 11.6 pouces embarqué, un écran qui se permet en plus d’arborer une résolution de 1366 par 768, soit un peu moins que le dernier iPad. Parce que le poids, ça compte aussi, on peut préciser que l’Envy x2 pèse dans les 1.3 kg une fois qu’il est tout assemblé, et donc avec le clavier dock.

HP Envy x2, encore un PC Windows 8 hybride

Sous le capot, on retrouve une puce Intel Clover Field dont on ne connait pas la fréquence, 2 Go de mémoire vive, 64 Go d’espace de stockage complétés par un port pour cartes microSD, deux ports USB, une sortie HDMI, du WiFi et une puce NFC qu’on se demande bien ce qu’elle vient faire là. Ce qui est très intéressant, aussi, c’est que l’appareil intègre en réalité deux batteries (une dans la tablette, une dans le dock), conférant à l’ensemble une autonomie estimée à 8 heures. En mode tablette, et une fois l’écran détaché de la structure, on peut donc compter sur une autonomie avoisinant les 4 heures. Pas énorme, on se trouve très loin de l’autonomie des tablettes Android ou même de l’iPad.

On ne sait pas encore quand le HP Envy x2 sera commercialisé, mais cela devrait apparemment se faire dans les prochains mois et avant les fêtes de fin d’année. Côté prix, aucune annonce officielle, mais il se murmure que la bécane pourrait être proposée autour de 750 ou 800$, ce qui fait quand même un peu cher on est bien d’accord. Cela dit, quand on prend le temps d’y réfléchir, l’Envy x2 est plus un ordinateur qu’une tablette, alors ça peut justifier la somme.

Après, pour aller un peu plus loin, je vous avouerais que tous ces ordinateurs hybrides me poussent à me poser pas mal de question. On se croirait revenu à l’époque des netbooks, alors que ces derniers étaient à la mode et qu’ils se vendaient comme des petits pains. Je me demande effectivement si toutes ces machines reflètent véritablement un nouveau marché, ou s’il ne s’agit que d’une mode passagère et que nous aurons très vite fait d’oublier.