Clicky

HP signe un PC All-in-one avec Alexa dedans

Cette semaine, HP a levé le voile aux États-Unis sur une nouvelle version de son Envy tout-en-un. Si le PC ne change pratiquement pas la donne vis-à-vis du modèle présenté l’année dernière, du moins en termes de look, il compte parmi les tout premiers ordinateurs à intégrer nativement Alexa, l’assistant personnel d’Amazon. De quoi lui donner une certaine valeur ajoutée.

Bien sûr, ce n’est pas la seule chose que Hewlett-Packard (oui, je suis au courant, plus personne n’appelle HP comme ça, mais que voulez-vous je trouve ça classe…) a ajouté à cette nouvelle itération de la bécane. Le constructeur en a profité pour upgrader la configuration matérielle du PC, y intégrer quelques fonctionnalités supplémentaires (station de recharge sans-fil pour smartphone, webcam rétractable…) ainsi qu’une finition boisée du plus bel effet et un quatuor d’enceintes signées Bang & Olufsen.

HP a présenté une nouvelle version de son PC du bureau tout-en-un ‘Envy’. Et cette année, en plus d’une mise à jour matérielle, le constructeur a décidé d’y intégrer Alexa.

On trouve par ailleurs – sur la version la plus haut de gamme du terminal – un écran courbé de 34 pouces (disposant d’une définition de 3440 par 1440 pixels), un processeur Intel de huitième génération, mais aussi une GeForce GTX 1050 de chez Nvidia. Il sera donc possible de faire du traitement photo, du montage vidéo et même de jouer un peu sur l’appareil.

L’un des premiers PC à intégrer Alexa…

C’est cette version de prestige, dont la date de lancement et le tarif n’ont pas encore été mentionnés par HP, qui profite en son sein de l’assistant personnel d’Amazon. Intégrée au « socle » de l’ordinateur, Alexa sera perpétuellement à l’écoute. Une lumière bleue s’activera toutefois lorsqu’on lui adressera une requête vocale.

The Verge, qui a pu essayer le terminal, regrette toutefois qu’aucun bouton ne soit proposé pour passer l’assistant personnel en mode « Mute ». Désactiver Alexa pourra donc s’avérer un peu fastidieux puisqu’il faudra surement s’enfoncer dans les paramètres de la machine pour y parvenir.

À noter que la marque propose une autre variante de l’Envy All-in-One. Pensée pour ceux qui se tamponnent les amygdales des assistants personnels intégrés, elle ne propose pas Alexa et se contente d’une configuration matérielle un peu plus modeste. On reste sur un écran 1440p, mais on passe ici à une dalle 27 pouces plate, ainsi que sur un Intel Core i5 épaulé de 8 Go de mémoire vive.

La bonne nouvelle c’est que ce modèle sortira à la fin du mois et sera proposé à 1400 dollars. Compte tenu de ce tarif, il faut donc s’attendre à un prix qui tutoiera les 2000 dollars pour le modèle 34 pouces équipé de l’enceinte connectée.

Mots-clés hphp envypc aio

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.