Clicky

HTC a revendu une partie de son activité à Google

HTC a annoncé cette nuit la revente partielle de ses activités au géant Google, pour la modique somme de 1,1 milliard de dollars. Le processus de rachat sera achevé au début de l’année prochaine.

Les rumeurs disaient donc vrai. À la peine depuis plusieurs années, le géant taïwanais a finalement décidé de revendre une partie de ses activités à l’un de ses plus fidèles partenaires. Toutefois, et contrairement à ce que laissaient entendre certains observateurs, le constructeur n’a pas opté pour un rachat complet et seule une partie de son activité est concernée par l’opération.

HTC-Google

Le rachat concerne en effet la moitié de ses équipes dédiées à la recherche, soit environ deux mille personnes.

HTC va revendre une partie de son activité à Google

En outre, le processus sera examiné avec soin par le régulateur et l’opération devrait être achevée au début de l’année prochaine.

HTC a donné peu de détails, mais le constructeur a tout de même tenu à rassurer ses clients. La firme continuera en effet à développer et à vendre des smartphones sous sa propre marque et elle n’a donc pas l’intention de quitter totalement le marché.

Google, de son côté, va pouvoir profiter de l’expérience et du savoir-faire de ces deux cents ingénieurs pour développer sa division devices et prendre un peu plus d’indépendance vis-à-vis de ses partenaires habituels.

2000 postes concernés

Le géant de la recherche n’est pas le premier à opter pour une telle stratégie. Microsoft en a fait de même de son côté avec le développement des Lumia et des Surface et cette initiative s’est – en partie du moins – révélée payante.

Ce cas est un peu différent cependant, car HTC et Google travaillent en étroite collaboration depuis plusieurs années maintenant. La firme taïwanaise a en effet travaillé sur les Nexus et elle a aussi fabriqué le Pixel lancé en fin d’année dernière. Elle a d’ailleurs remis le couvert celle année avec le Pixel 2, un terminal dont la présentation est planifiée pour le 4 octobre… et qui a eu droit à quelques fuites en début de semaine.

Peter Chen, le porte-parole de HTC, s’est en tout cas félicité de l’opération durant un point presse tenu à Taipei : « Pour Google, cet accord renforcera son engagement et ses investissements dans l’activité smartphone. (…) Cela montre en outre que Google considère Taïwan comme un carrefour clé de la technologie innovante ».

Mots-clés googlehtc

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.