HTC Butterfly, le mobile qui risque de vous faire craquer

Le HTC Butterfly est enfin officiel ! Pour ceux qui n’ont pas vraiment suivi l’affaire – pas la peine d’avoir honte -, ce dernier s’impose en réalité comme la version internationale du HTC Droid DNA qui a déjà fait couler beaucoup d’encre. Le truc assez drôle, c’est que ce dernier a en réalité été construit sur le même modèle que le… HTC Butterfly J. Trois noms, un seul mobile, et des caractéristiques techniques très alléchantes. Si bien que ce nouveau smartphone pourrait bien vous taper droit vers le coeur, et même vous pousser à sortir votre carte bleue. Alors si vous voulez en savoir plus au sujet du HTC Butterfly, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Niveau design, pas de grosse surprise, le HTC Butterfly reprend les mêmes lignes que tous les derniers terminaux de la gamme. Certains aimeront, d’autres moins, mais il faut avouer qu’il en impose quand même pas mal et qu’il est plutôt agréable à regarder. Son seul défaut, de mon point de vue, c’est qu’il embarque sur la face avant trois boutons sensitifs qui sont incrustés sous son écran. Dommage que le constructeur n’ait pas opté pour des boutons tactiles.

HTC Butterfly, le mobile qui risque de vous faire craquer

Concernant les spécifications techniques, on peut dire que le nouveau papillon de HTC met la barre très haut avec un écran tactile Super LCD 3 de 5 pouces offrant une résolution en 1.920×1.080 (440ppp) et profitant de la technologie Gorilla Glass 2. Derrière, on trouve aussi un processeur quad core SnapDragon S4 Pro cadencé à 1.5 Ghz, 2 Go de mémoire vive et un GPU Adreno 320. Pas la peine de préciser que ce monstre officie sur le haut de gamme, je pense que ses caractéristiques techniques parlent d’elles-mêmes.

A côté de tout ce joli petit monde, le HTC Butterfly propose aussi 16 Go d’espace de stockage pouvant être complétés par des cartes au format micro SD, un capteur de 8 mégapixels proposant une focale de 2.8, un second capteur de 2 mégapixels, le WiFi, le Bluetooth, le NFC, la 4G et une belle batterie de 2.020 mAh. HTC oblige, on pourra aussi profiter de la technologie Beats Audio et on terminera en précisant que ce nouveau smartphone tournera sous Jelly Bean 4.1 avec Sense 4 par dessus.

Les deux inconnues restantes, ce sont son prix et sa date de sortie. En espérant évidemment qu’on puisse en profiter en France puisque ce dernier vise avant tout le marché européen. Et l’Europe, c’est grand.

Mots-clés htchtc butterfly

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.