HTC Desire : pas de mise à jour vers Gingerbread (maj)

La nouvelle est tombée hier en soirée et nul doute que des milliers et des milliers de personnes à travers le monde doivent être en train de se griffer le visage en poussant des petits cris d’écureuil. Car en effet, les amis, c’est désormais officiel : le HTC Desire ne pourra pas profiter de Gingerbread. Pourquoi ? Tout simplement parce que son constructeur estime que ce dernier manque de mémoire. Quand on sait que certains gars arrivent à le faire tourner sur un HTC Hero, c’est sûr, la nouvelle a de quoi faire sourire…

HTC Desire : pas de mise à jour vers Gingerbread

D’après HTC France, cela fait maintenant plusieurs mois que les ingénieurs de la firme travaillent comme des dératés sur la question, renonçant à tous leurs jours de congés, à leurs RTT et allant même jusqu’à oublier de se nourrir. Ils se sont battus autant que l’on peut se battre, certains ont même perdu l’usage de leurs pouces, mais ils n’ont pas trouvé de solution. Non, le HTC Desire manque tout simplement de mémoire et personne ne peut rien pour ça. God save the Desire ! Cela dit, ce qu’il faut quand même préciser, c’est que toujours d’après la branche française de la firme, le manque de mémoire de l’appareil ne l’empêche pas vraiment de profiter de Gingerbread. En réalité, ce sont ses performances avec Sense qui posent problème…

Et c’est finalement ce qui fait toute la différence… Bon, on ne manquera pas de noter que HTC n’a pas précisé de quelle mémoire il était question mais cela importe finalement peu. Ce que l’on peut retenir de cette mésaventure, c’est que le HTC Desire ne pourra pas bénéficier de Gingerbread à cause de Sense. Et là, tu vois, ce n’est déjà pas la même chose, hein, parce que ça veut aussi dire que les bidouilleurs en herbe n’auront finalement qu’à rooter leur téléphone et à installer une ROM alternative pour profiter de toutes les fonctions proposées par Gingerbread.

Enfin s’ils ne l’ont pas déjà fait, bien entendu… Dans tous les cas, pour en finir avec cette triste histoire, sachez que HTC UK a annoncé la nouvelle sur son Facebook et cette note a déjà déclenché pas mal de réactions. D’ailleurs, si vous avez envie de participer à la discussion et de faire entendre votre point de vue, faut franchement pas vous gêner. Mine de rien, c’est aussi ça le grand atout des réseaux sociaux : quand on l’a mauvaise, on peut le faire savoir au plus grand nombre, et aussi aux principaux intéressés.

XDA powa les amis.

MAJ : Ha ha, les gars de HTC ont du se sentir qu’ils avaient bien foiré sur ce coup puisqu’ils ont décidé d’opérer un virage à 180°. La branche anglaise de la firme a ainsi publié sur Facebook un message indiquant que ses ingénieurs allaient finalement remettre le couvert et assurer le portage de Gingerbread sur le HTC Desire. Comme quoi, la première fois, ils n’avaient peut-être pas assez essayé, hein…

Via