Clicky

Huawei accusé d’avoir poussé ses employés à voler des technologies à ses concurrents

A l’heure actuelle, Huawei est le premier fournisseur mondial d’équipements de télécommunications et deuxième plus gros vendeur de smartphones sur le marché. Et pourtant, la firme est depuis plusieurs années considérée comme indésirable dans plusieurs pays, dont les États-Unis. Les pays craignent notamment que le gouvernement chinois ne se serve de l’équipement de l’entreprise technologique chinoise pour espionner les pays et entreprises étrangers.

Selon un récent rapport du site The Information, la firme chinoise utiliserait des tactiques douteuses pour se procurer la technologie des autres entreprises. Elle indemniserait notamment ses employés pour qu’ils leur livrent des informations sur la technologie de leurs concurrents.

Bien entendu, nous ne pouvons pas encore confirmer ces affirmations pour l’instant. Mais dans tous les cas, cette nouvelle risque de ternir la réputation de la firme chinoise.

Des méthodes peu scrupuleuses

D’après le Ministère de la Justice des États-Unis, ce programme peu scrupuleux de Huawei ne serait pas vraiment un secret. L’entreprise aurait notamment créé un site web et une adresse électronique pour encourager les employés à partager des informations volées. Le contenu du site et de l’adresse électronique auraient ensuite été examiné par un groupe appelé « groupe de gestion de la concurrence ».

La firme chinoise aurait assuré à ses employés qu’ils ne seraient pas sanctionnés pour la divulgation des secrets de la concurrence.

Et les employés auraient ensuite reçu des primes en fonction de la qualité et du niveau de confidentialité des informations volées.

Huawei fait un démenti

Face à cette nouvelle accusation, Huawei n’a pas attendu longtemps pour envoyer un démenti :

Huawei nie tout acte répréhensible. Huawei exige de ses fournisseurs qu’ils respectent des normes éthiques élevées, notamment la signature de notre accord d’honnêteté et d’intégrité ou la conclusion d’engagements similaires, et attend de ses fournisseurs qu’ils honorent leurs obligations de confidentialité envers leurs autres clients lorsqu’ils communiquent avec Huawei.

Lors de leurs activités de recherche et développement, les employés de Huawei doivent rechercher et utiliser les informations accessibles au public et respecter les droits de propriété intellectuelle des tiers, conformément à nos directives sur la conduite des affaires. Huawei ne recherche pas et n’a pas accès aux informations confidentielles de ses concurrents. Huawei est l’un des principaux fabricants d’appareils.

Nos dépenses en R & D sont supérieures à celles de la plupart de nos concurrents. Nos clients nous choisissent car les produits Huawei sont de haute qualité, bien conçus et dotés de bonnes fonctionnalités.

Mots-clés huawei