Clicky

Huawei lancera bien un smartphone pliable en 2019 et il sera compatible 5G

D’après le PDG de Huawei, la firme lancera bel et bien son premier téléphone pliable l’année prochaine. Les rumeurs selon lesquelles l’appareil serait compatible 5G semblent aussi se confirmer.

Alors que la plupart d’entre nous ont le regard tourné vers les nouveaux produits de la série Mate 20, Huawei continue d’annoncer de bonnes nouvelles. Cependant, certaines sont révélées discrètement qu’elles échappent parfois aux yeux des internautes. C’est le cas d’une information concernant le premier smartphone pliable de la marque. D’après Richard Yu, son groupe compte réellement lancer un tel dispositif en 2019. Et en plus d’être le premier terminal pliable de Huawei, celui-ci prendrait en charge la norme 5G. Il faut savoir que ce n’est pas la première fois que nous entendons parler du calendrier du constructeur chinois concernant le lancement de son téléphone pliable.

Comme le rapporte Phonearena, Ken Hu a confirmé lors du World Economic Forum que le premier smartphone pliable de Huawei serait compatible 5G.

Un lancement en juin 2019 ?

Ce haut responsable au sein de la société chinoise a aussi fourni une autre information qui devrait ravir les fans. Selon lui, l’appareil devrait arriver sur le marché au mois de juin 2019, ce qui est plutôt une bonne nouvelle.

En effet, de plus en plus de marques comptent dévoiler leurs premiers terminaux pliables l’année prochaine. En adoptant le même calendrier, Huawei devrait pouvoir montrer au monde entier son savoir-faire, et ainsi, soigner son image.

Le mois dernier, Richard Yu a déclaré au journal allemand Die Welt que le smartphone pliable de Huawei devrait pouvoir se substituer à un ordinateur portable. En effet, il serait facile à mettre dans la poche. Et quand on l’utilise en mode déplié, il devrait faire la taille d’une tablette.

Huawei, un smartphone pliable pour défier les concurrents

Huawei n’est pas l’unique constructeur à projeter de lancer un terminal pliable en 2019. Parmi les autres qui envisagent de faire de même, on peut citer Samsung. Le géant sud-coréen pourrait même être le premier à proposer aux consommateurs un appareil de ce type.

Selon les rumeurs, le Galaxy F serait doté d’un écran de 4,6 pouces pouvant former une diagonale de 7,3 pouces une fois déplié.

Mots-clés huawei