Huawei : le P20 et le P20 Pro se vendent comme des petits pains

Samsung et son nouveau terminal, le Galaxy S9, devront faire face au succès fulgurant des Huawei P20 et P20 Pro. Juste après leur lancement, ces smartphones ont rapporté plus de 100 millions de yuans à la firme, et ce, en moins de 10 secondes. Il est à noter qu’ils sont disponibles sur le site marchand de la marque. C’est une victoire contre les États-Unis qui ont demandé le boycott des smartphones du fabricant.

Actuellement, le gouvernement américain mène une guerre économique envers celui de l’Empire du Milieu, d’où l’appel au boycott US des produits chinois. Selon les autorités outre-Atlantique, les nouveaux flagships Huawei présentent des risques d’espionnage.

Huawei P20 : photo 6

Quoi qu’il en soit, dans une interview sur CNET US, Richard Yu, le patron de la division grand public de la firme chinoise annonce qu’ils prévoient de lancer leurs modèles sur le marché américain.

Le principal objectif de Huawei : détrôner Samsung qui est pour le moment le n°1 mondial sur le marché des smartphones.

Les produits Huawei boycottés aux États-Unis

Après l’appel au boycott lancé par l’administration américaine, les opérateurs AT&T et Verizon ont interrompu leurs collaborations avec Huawei. De même, Best Buy a renoncé à commercialiser les produits de la marque, y compris les P20 et P20 Pro. Jusqu’à nouvel ordre, le fabricant chinois n’a pas le droit de commercialiser ses équipements sur le marché américain.

Le Congrès américain a proposé une loi qui porte sur l’interdiction d’achat et d’installation d’équipement réseau de chez Huawei. La raison évoquée concerne les soupçons d’espionnage de la Chine. Cette proposition de loi est survenue après le CES de Las Vegas en janvier 2018.

Le P20 et le P20 Pro : des appareils ultra-sophistiqués

Le Huawei P20 Pro n’a rien à envier à son principal concurrent, le Samsung Galaxy S9. Ce petit bijou de technologie intègre un zoom optique 3X. À cela s’ajoutent une fiche technique haut de gamme et une coque de couleur irisée.

Par ailleurs, le P20 est un peu plus conventionnel. Néanmoins, il est pourvu de deux capteurs photo arrière et intègre plusieurs fonctions avancées. Le smartphone premium bénéficie également d’une finition irisée et sur des coloris inédits.

Malgré les interdictions des États-Unis, Huawei taille sa route.