Huawei Mate 10 : un écran borderless en vue ?

Huawei est actuellement en train de travailler sur une nouvelle phablette positionnée sur le haut de gamme : le Huawei Mate 10. Attendue en octobre, cette dernière devrait mettre la barre assez haut et certaines sources pensent ainsi qu’elle aura droit à un écran borderless recouvrant toute la façade de l’appareil.

Tout comme ses concurrents, Huawei a pris l’habitude de lancer pas moins de deux flagships par an.

Huawei Mate 9 Pro : image 5

Le premier est généralement annoncé durant le premier trimestre de l’année et le second à la rentrée, afin de profiter de la ferveur entourant les fêtes de fin d’année.

Un Huawei Mate 10 pour octobre ?

Cette année ne dérogera visiblement pas à la règle et le géant chinois serait ainsi en train de préparer le lancement d’une nouvelle phablette positionnée sur le haut de gamme. Les fuites ont commencé et de nombreuses informations confidentielles sont ainsi apparues sur un réseau social très populaire en Chine.

D’après ces sources, le Huawei Mate 10 devrait hériter d’un monumental écran de 6 pouces, un écran dont la dalle serait presque totalement dénuée de bordures. Elle recouvrirait en effet toute la façade de l’appareil et elle serait en outre fabriquée par Japan Display.

L’informateur  à l’origine de cette fuite pense aussi que cet écran sera capable d’afficher une définition en 2160 x 1080.

Ecran borderless, puce gravée en 10 nm, double module photo, la totale

Huawei aurait également mis l’accent sur le processeur et l’appareil pourrait ainsi être propulsé par une nouvelle puce gravée en 10 nm, et plus précisément par un Kirin 970. Peu de détails techniques ont filtré cependant et on ignore le nombre de cœurs de la puce ou encore leur fréquence. On ne sait pas non plus si l’appareil ira un peu plus loin que son prédécesseur sur le terrain de la mémoire vive.

En revanche, le Huawei Mate 10 pourrait hériter d’un module photo regroupant deux optiques et deux capteurs. Il serait même compatible avec la réalité augmentée et il profiterait en outre d’une fonction de reconnaissance faciale afin de faciliter le processus d’identification.

Bien sûr, ces informations doivent être prises avec la plus élémentaire des prudences. Le terminal ne sera pas présenté avant octobre prochain et beaucoup de choses peuvent encore changer d’ici là.