Clicky

Huawei MateBook D (2018) : cap sur les processeurs de huitième génération

Huawei est connu pour sa flotte mobile, mais le constructeur est aussi très présent sur le marché de l’ultrabook et il a précisément profité de la période des fêtes pour inaugurer une nouvelle version du MateBook D.

La forme ne change pas et le nouvel ordinateur portable de la marque chinoise est ainsi pourvu d’un très beau châssis en aluminium brossé, un châssis se déclinant en deux coloris différents : argent ou or. L’ergonomie reste inchangée elle aussi et Huawei a ainsi repris le clavier et le pavé tactile du modèle précédent. De même pour la connectique.

Huawei MateBook D : image 1

Très généreuse, cette dernière s’articule autour de deux USB 3.0, d’un USB 2.0 et d’une sortie HDMI, le tout accompagné d’une prise casque et d’un connecteur dédié à l’alimentation de la machine.

Huawei MateBook D (2018) : la machine nomade par excellence

Huawei a également équipé son nouvel ultrabook de deux haut-parleurs panoramiques compatibles avec la technologie Dolby Surround.

Extrêmement fin, le châssis ne dépasse pas les 16,9 mm d’épaisseur et il pèse environ 1,9 kg. Le MateBook D aura donc tendance à se faire oublier une fois placé dans le sac à dos ou dans la sacoche.

Cette compacité ne s’est d’ailleurs pas faite au détriment de l’autonomie puisque la batterie de 43,3 W assurera dix heures d’autonomie en utilisation normale et 8,5 en lecture de vidéo.

Il s’agit cependant des chiffres donnés par le constructeur et il faudra bien évidemment attendre les premiers retours pour savoir si ces promesses sont respectées.

La fiche technique du MateBook D n’est pas en reste et ce dernier embarque ainsi un écran de 15,6 pouces capable d’afficher une définition en 1080p (1920 x 1080), un écran aux bordures contenues.

Trois modèles au choix

Huawei a en effet conservé une bordure de seulement 3,2 mm autour de la dalle pour gagner de la place et cette dernière offre ainsi un rapport écran / façade supérieur à 80 %. Histoire de conserver une bonne lisibilité en toute occasion, le constructeur a également opté pour une dalle offrant une couverture de 45 % de la gamme NTSC et 350 nits en luminosité, avec un angle de vision de 178 °.

Derrière, on retrouve plusieurs configurations distinctes.

Le modèle de base embarque un Intel Core i5-8250U couplé à 8 Go de mémoire vive, avec une Nvidia GeForce MX150 et un disque SSD doté d’une capacité de 256 Go, le tout pour 5188 yuans et donc environ 665 €.

Ensuite, on trouve un modèle intermédiaire doté du même Intel Core i5, avec 8 Go de mémoire vive, une Nvidia GeForce 150MX, un SSD de 128 Go et un HDD de 1 To pour un prix de 5488 yuans, soit 703 €.

Le modèle supérieur embarque pour sa part un Intel Core i7-8550U et environ 8 Go de mémoire vive, avec une Nvidia GeForce 150MX, un SSD de 128 Go et un HDD de 1 To pour un prix de 6688 yuans, soit 857 €.

Disponible en Chine dès à présent, le Huawei MateBook D devrait sortir sur d’autres marchés, mais la liste exacte n’est pas connue.

Huawei MateBook D : image 2