Hubble a découvert un objet inhabituel dans le système solaire

Hubble a été récemment utilisé pour effectuer des observations dans la ceinture d’astéroïdes située entre les orbites de Mars et de Jupiter et il a découvert un objet inhabituel.

Développé par la NASA et l’ESA, Hubble est un télescope spatial conçu pour détecter des exoplanètes en s’appuyant sur la méthode des transits. L’appareil ne se limite cependant pas à cet usage et il a aussi été utilisé par le passé pour détecter les trous noirs ou même pour mesurer le taux d’expansion de l’Univers.

288p

Récemment, des astronomes ont utilisé les capteurs du télescope pour étudier la ceinture d’astéroïdes située entre les orbites de Mars et Jupiter.

Hubble a trouvé quelque chose dans la ceinture d’astéroïdes

Cette dernière abrite de nombreux corps différents et de taille variable. Certains sont à peine plus grands qu’un grain de poussière et d’autres s’étirent sur plusieurs centaines de kilomètres de diamètre. Mieux, la ceinture abrite même une planète naine, Cérès, et plusieurs corps massifs comme Vesta, Pallas ou encore Hygée.

Des corps représentant à eux seuls la moitié de sa masse totale.

En étudiant la zone, donc, les chercheurs ont repéré un objet inhabituel caché dans la ceinture, un objet se présentant sous la forme de deux astéroïdes présentant des caractéristiques similaires à celles des comètes.

L’observation remonte en septembre 2016 et elle portait sur un astéroïde connu du nom de 288P. En l’analysant avec Hubble, les astronomes ont eu la surprise de constater que ce corps se composait en réalité de deux objets orbitant l’un autour de l’autre à une distance d’environ cent kilomètres.

Un astéroïde binaire doté de propriétés proches des comètes

Intrigués par cet improbable ballet, les chercheurs ont poussé plus loin leurs investigations et ils ont alors réalisé que les deux corps laissaient échapper de la glace en s’approchant de notre étoile, de la glace formant une belle queue de comète.

288P n’est donc pas un astéroïde tout à fait comme les autres et il est à l’heure actuelle le premier et le seul astéroïde binaire du système solaire.

Toutefois, l’intérêt de ce corps ne se résume pas à ses seuls attributs. L’astéroïde devrait en effet nous permettre d’en apprendre un peu plus sur les origines du système solaire. Ses origines, mais également son histoire.

En outre, les chercheurs ont développé une théorie intéressante pour expliquer son étonnant aspect. Ils pensent en effet que le corps s’est scindé en deux parties il y a environ cinq mille ans de cela suite à une rotation trop rapide de l’objet.