Clicky

Ian Murdock, le père de Debian, est décédé

Ian Murdock n’était pas très connu du commun des mortels mais cet homme a joué un rôle capital dans l’histoire de Linux. Il est effectivement le père d’une distribution extrêmement populaire, une distribution qui a séduit des millions d’utilisateurs à travers le monde : Debian. Oui, et il vient malheureusement de nous quitter.

Ian Murdock a commencé à faire parler de lui au début des années 90 lorsqu’il a développé la toute première version de sa distribution.

Mort Ian Murdock

Ian Murdock nous a malheureusement quitté.

Debian est d’ailleurs le résultat de la contraction de son prénom et de celui de son épouse, Debra Lynn.

Debian est né de la contraction de son prénom et de celui de son épouse

Ian a commencé à travailler sur Debian en 1993 alors qu’il était encore étudiant à l’université Purdue. Son projet a tout de suite séduit la Free Software Foundation et elle lui a signé plusieurs chèques pour l’épauler financièrement.

Elle ne doit pas regretter son investissement car cette distribution a joué un rôle capital dans l’écosystème Linux. Ubuntu et Mint sont toutes les deux basés sur une Debian, c’est pour dire.

La toute première version de la distribution a été publiée quelques années plus tard. Entre temps, Ian a décroché un poste chez Sun Microsystems. Il était chargé de la stratégie en lien avec son système d’exploitation mais il a quitté l’entreprise en 2010, lorsqu’elle a fusionné avec Oracle.

Ian s’est-il donné la mort ?

Il a travaillé ensuite pour Salesforce Marketing Cloud comme vice-président en charge de l’organisation et du développement de la plateforme. En 2015, il a décidé de donner un nouveau tournant à sa carrière en allant travailler pour la société Docker et c’est cette dernière qui a annoncé sa mort le 30 décembre dernier.

Ian nous a quitté le 28 décembre au soir, quelques heures après avoir annoncé sur Twitter son intention de se suicider suite à des violences policières.

L’affaire a fait beaucoup de bruit mais de nombreuses personnes pensent que son compte avait été hacké.

Les circonstances de sa mort restent donc assez floues et personne ne sait ce qui s’est véritablement passé. En attendant toutes mes pensées vont à sa famille et à ses proches.

Crédits Photo

Mots-clés debian

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.