IBM va s’allier à Apple et se lancer dans l’analyse des données de santé

IBM a fait ses premiers pas en 1911, avant de changer de nom en 1924. Il aura fallu attendre 1944 pour voir apparaître le tout premier ordinateur numérique capable d’effectuer des séquences de calcul complexes. La firme a ensuite régné pendant plusieurs années avant de céder progressivement sa place à ses concurrents.

L’entreprise a changé plusieurs fois de stratégie depuis sa création. En 2005, elle a même été jusqu’à vendre la division chargée de la conception de ses ordinateurs à Lenovo.

IBM Apple

IBM et Apple vont désormais travailler ensemble.

Depuis, elle s’est concentrée sur différents domaines d’activités et elle a même présenté en 2011 une intelligence artificielle qui avait beaucoup fait parler d’elle à l’époque. Et non, il ne s’agissait pas de Skynet, mais de Watson.

Watson va avoir un rôle à jouer dans la nouvelle stratégie d’IBM

Contrairement aux idées reçues, le programme ne doit d’ailleurs pas son nom à l’acolyte du célèbre détective anglais, mais plutôt à celui qui a renommé la société dans les années 20, soit Thomas Watson.

Quoi qu’il en soit, IBM va utiliser le savoir-faire développé avec son super-ordinateur pour lancer une nouvelle plateforme spécialisée dans l’analyse de données dans le domaine de la santé : le Watson Health Cloud.

Intéressant, mais il y a mieux car le géant américain a décidé de s’allier à une entreprise que tout le monde forcément puisqu’il s’agit d’Apple. La Pomme Croquée est effectivement très active sur le secteur depuis quelques temps et la tendance n’est pas prête de s’inverser.

Nous en avons eu récemment la preuve avec le lancement de la Watch.

D’après les informations dont on dispose, le Watson Health Cloud va s’appuyer sur toutes les données collectées par le HealthKit et le ResearchKit d’Apple. Rassurez-vous cependant car ces informations seront rendues anonymes et votre nom ne figurera pas dans les listes de la firme.

Plus de 2 000 salariés ont été affectés à ce projet. Il est inutile de préciser que cette plateforme a pour vocation à générer du chiffre d’affaire. Grâce à cet accord, IBM pourrait rapidement devenir un acteur incontournable sur le domaine du médical et de la recherche.

En marge, IBM a aussi annoncé deux autres partenariats avec des spécialistes du matériel médical : Johnson & Johnson et Medtronic.

Mots-clés appleibm