Icare Technologies a présenté une bague connectée axée sur les paiement mobiles

Icare Technologies, la start-up lancée en 2016 par Jeremy Neyrou et Fabien Raiola, ne cesse de faire parler d’elle. Aujourd’hui, tous les yeux sont rivés sur le nouveau gadget conçu par la marque : la bague connectée AEKLYS.

Cet anneau intelligent permettra notamment à son utilisateur, grâce à un système d’identification personnel sans contact et sécurisé, d’effectuer des paiements sans contact.

Grâce à AEKLYS, Icare Technologies a pu participer au CES qui s’est tenu à Las Vegas en janvier 2017. Le salon d’innovations technologiques a permis aux dirigeants de l’entreprise corse de faire des rencontres qui ont fait avancer le projet. En janvier 2017, Icare Technologies a réussi à lever 125 000 euros pour faire évoluer la conception d’AEKLYS.

L’entreprise a également bénéficié d’une aide de 2,5 millions d’euros du fonds marseillais ACG management en juin 2017.

L’anneau du futur

Pour concevoir cette bague connectée, Jeremy Neyrou, fondateur d’Icare Technologies, est parti d’un constat très simple : « C’est avec nos mains que nous entrons en interaction avec les objets. » Avec l’aide de Fabien Raiola, il décide alors de mettre au point une bague équipée de la technologie NFC/RFID+. Cet anneau pourra se substituer à nos clés de voiture, de maison ou encore nos cartes bancaires.

Pour Jeremy Neyrou, cette bague intelligente est le gadget du futur. « Cette technologie permettra, à terme de remplacer l’ensemble de notre porte-monnaie : les moyens de paiement, les badges d’identification et nos clés. C’est un dispositif qui, en plus d’être autonome en réseau et en énergie, est extrêmement sécurisé. »

Commercialisation au printemps 2018

AEKLYS est dotée d’un système breveté qui lui permet de reconnaitre son propriétaire dès que celui-ci la porte. Cette bague est aussi connectée via smartphone grâce à une application. Avec cette technologie, l’utilisateur pourra gérer et choisir les différents usages qu’il veut faire de l’anneau, sachant que les concepteurs en ont conçu 28.

Jeremy Neyrou a annoncé qu’Icare Technologies avait passé un accord avec cinq banques basées en France qui commercialiseront la bague à partir du printemps 2018. Les dirigeants de la société corse n’ont pas encore mentionné le prix de vente de cette bague connectée.

Icare Technologie prévoit déjà d’élargir les domaines d’utilisation de son anneau que la marque espère devenir rapidement un outil indispensable à notre quotidien.

Mots-clés ces 2018insolite