Ice Cream Sandwich : un petit « bug » sur Face Unlock

Il souffle un vent nouveau sur le petit monde d’Android. Comme chacun le sait, Ice Cream Sandwich va apporter un grand nombre de nouvelles fonctionnalités. En réalité, la plateforme mobile de Google a été complètement repensée pour l’occasion. Et parmi les fonctionnalités phare mises en avant sur le site officiel du Galaxy Nexus, on trouve bien évidemment Face Unlock, un drôle d’outil qui permet tout simplement de débloquer son mobile avec sa trombine. Oui mais voilà, si l’on en croit la vidéo qui suit, tout n’est malheureusement pas parfait…

Ice Cream Sandwich : un petit "bug" sur Face Unlock

Bon, en fait c’est quand même très drôle. A la base, Face Unlock a été programmé pour reconnaître le visage de son maître. Vous vous prenez en photo, Ice Cream Sandwich enregistre vos traits et c’est ce qui permet ensuite au mobile de se débloquer grâce à vos traits délicats. C’est beau, c’est romantique, ça sent bon l’herbe de provence mais ça ne marche pas si bien que ça. Preuve en est, le gars de SoyaCincau ont fait un test… hum… disons très révélateur. Ils sont en effet parvenus à déverrouiller un mobile grâce à une simple photo.

Et bien évidemment, cette vidéo a donné suite à une polémique comme on les aime. Certains internautes ont en effet pointé du doigt l’auteur de la vidéo en l’accusant des pires atrocités. Ah, ce n’est pas tous les jours facile d’être un blogueur, hein. M’enfin, comme il l’explique lui-même, il se défend de toute tricherie et il encourage même tous ceux qui pourraient avoir l’occasion de mettre la main sur un Galaxy Nexus de reproduire ce test.

Voilà, maintenant cela n’enlève rien à Ice Cream Sandwich non plus hein. Après tout, quand on veut vraiment sécuriser un mobile, on évite de passer par des outils comme Face Unlock. Forcément, parce qu’il suffirait alors de décapiter le propriétaire du téléphone pour le débloquer. D’ailleurs, je vous invite à ne pas faire l’essai chez vous, hein, parce que ça pourrait quand même faire désordre.



Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Google impose Google+ à tous ses nouveaux utilisateurs

    Google impose Google+ à tous ses nouveaux utilisateurs

    Sur le marché des réseaux sociaux, il n’y a qu’un seul chiffre qui a vraiment de l’importance. Lequel ? Le nombre de membres, bien évidemment. Et peu importe que ces derniers soient actifs ou non, ce qu’il faut, c’est avoir au moins six zéros à son compteur, le reste n’a absolument aucune importance. Google l’a bien compris et c’est peut-être pour cette raison que la firme a décidé d’imposer Google+ à tous ses nouveaux utilisateurs, y compris à ceux qui n’ont jamais entendu parler de « social media » et qui s’en foutent comme de l’an 40….

  • Sunday Coffee #22 : la guerre des opérateurs

    Sunday Coffee #34 : Instagram, Facebook et Google+

    On aurait pu penser que cette semaine allait être plutôt calme avec le lundi de pâques mais cela n’a pas vraiment été le cas. Non, entre le rachat d’Instagram par Facebook et la nouvelle version de Google+, on peut dire qu’on a été plutôt servi et on ne va évidemment pas s’en plaindre. Mais rassurez-vous car toute l’actualité de la semaine n’a pas tournée autour d’Instagram, de Facebook et de Google+. Et si vous avez envie de savoir ce qui s’est passé durant ces derniers jours, c’est bien simple, le Sunday Coffee est justement là…

  • Les Mystérieuses Cités d'Or saison 2 : c'est pour le 9 décembre !

    Les Mystérieuses Cités d’Or saison 2 : c’est pour le 9 décembre !

    S’il y a une série qui aura marqué la jeunesse des trentenaires d’aujourd’hui, c’est bien évidemment Les Mystérieuses Cités d’Or. Les aventures d’Esteban, de Zia et de Tao sont profondément ancrées dans notre inconscient, et c’est précisément la raison pour laquelle tout le monde a accueilli avec joie l’annonce de l’arrivée prochaine de la nouvelle saison de ce dessin-animé pas comme les autres. Et justement, si vous mourrez d’envie de renouer avec l’enfant que vous étiez il n’y a pas si longtemps que ça, alors vous allez être sans doute très heureux d’apprendre que le…


  • http://www.tayo.fr Tayo

    Bha on s’en doutait plus ou moins non ?
    Ils croyaient quoi les pécores, que ça ferait une reconnaissance facile avec impossibilité de détourner cela ?
    C’est juste un gadget, un truc marrant, pas quelque chose d’assurément différent de nos habitudes.
    Faut pas prendre cela comme une sécurité, mais comme une évolution du slide to unlock ;p

  • MichelGalabru

    C’est aussi une manière détournée de se différencier radicalement du « slide to unlock » désormais « technologie » propriétaire dont le brevet a été accepté sur le territoire américain.
    Comme le brevet est suffisamment vague (genre : « toucher son écran tactile en faisant un geste ou une série de gestes pour déverrouiller un appareil électronique ») et que Google prend souvent les devants en plus d’innover, ils ont trouvé une solution radicalement alternative.

    De là à ce qu’on s’en serve dans la vie de tous les jours…

  • http://www.fredzone.org Fred

    @ Tayo : Yep, mais ça m’a quand même beaucoup fait rigoler :)

    @ Michel : Ah, les problèmes de brevets… Franchement, des fois, je me dis qu’il faudrait une vraie législation là dessus, de vraies règles, parce qu’il y a quand même beaucoup d’abus :s

  • Hervé

    Ben donc ça ne sert à rien. Ils feraient mieux de passer leur temps à autre chose plutôt que de faire des trucs inutiles chez Google. Par exemple corriger leur SDK pourri.

  • Pingback: LeWeb Paris 2011 : faire le point sur les outils de demain - Café de l'informatique : Café de l'informatique

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -